Claude Layani

Ministre du culte à Fribourg en Suisse durant 33 ans, j'étais aussi bibliothécaire scientifique à la Bibliothèque cantonale et universitaire, comme responsable des acquisitions. J'étais aussi journaliste à la Gazette juive de Bâle ainsi que dans wochenblatt de Zürich pendant de longues années. En fait avec Alliance j'ai eu la joie et le privilège de continuer mes activités littéraires et mes fonctions rabbiniques en publiant le commentaire de la sidra. Engagé dans les relations judéo-chrétiennes, il m'arrivait de faire des conférences à l'Université catholique de Fribourg sur le judaïsme. Pratiquement toutes les écoles et les collèges sont venus visités notre synagogue et le résultat de ce travail, la communauté juive avait une place non négligeable . Nous étions invités toutes les années à la présentation des vœux auprès du gouvernement et de l'évêché. A mon départ à la retraite je laisse une communauté pas loin de l'extinction faute de fidèles. A Nic e je me suis investit dans la rédaction du journal Nitzan, au Bné Brith Loge Côte d'Azur dans le secteur de la culture.
Voici ces quelques lignes qui tracent un parcours engagé pour la communauté et pour le judaïsme qu'il faut faire connaître car nous sommes le ferment ,le sel pour l'humanité. Nous sommes encore présent aujourd'hui car nous avons la mission de délivrer le message divin.

Les articles de Claude Layani

Livre juif : L'enchantement musical de Vladimir Jankelevitch

L'enchantement musical de Vladimir Jankelevitch

L'oeuvre de Vladimir Jankélévitch mêle intimement philosophie et musique, régime de correspondance auquel le philosophe-musicien a toujours aimé se tenir. "

La musique, rappelle-t-il, est un art temporel non point secondairement, comme la poésie, le roman ou le théâtre, mais essentiellement. " Son domaine est la " temporalité enchantée ", le mystère de l'instant, le charme de la nostalgie, du nocturne et des parfums de la nuit, du lointain, du silence surtout, puisque la musique, née du silence, y retourne.

Ce livre réunit des textes peu connus, inédits ou depuis longtemps inaccessibles. Comptes rendus de concerts et de festivals, évocations poétiques des musiciens chers à son coeur : les musiciens français, particulièrement Debussy, Ravel, Fauré ; les musiciens de l'Europe centrale, Chopin et Liszt, le rhapsode et baladin du monde européen, image même de notre modernité ; les génies de la musique russe, notamment Moussorgski et Rimski-Korsakov. Pour Vladimir Jankélévitch " on ne pense pas la musique ", mais on peut penser en musique, ou musicalement.

Le lecteur retrouvera dans ces textes le bonheur de la mystérieuse connivence d'une pensée sur la musique qui donne à entendre musicalement.

 

Choix de Claude Layani

Livre juif : L'espérance d'un baiser de Raphaël ESRAÏ

L'espérance d'un baiser de Raphaël ESRAÏ

Raphaël a 18 ans lorsqu'il s'engage dans la Résistance.
Le 8 janvier 1944, il est arrêté, torturé et emprisonné, avant d'être transféré au camp de Drancy. Il y croise une jeune femme, Liliane Badour, dont il tombe amoureux.

À l'arrivée à Auschwitz, après la " sélection ", il est désigné pour le travail forcé tandis que Liliane entre au camp de Birkenau. Alors que tout est organisé autour de la disparition systématique de la vie, Raphaël nourrit l'espoir de revoir Liliane. Avec l'aide d'autres prisonniers, il parvient à lui écrire et tente de la sauver.

Plus d'une fois, Raphaël est miraculeusement épargné : il échappe à la chambre à gaz, à la pendaison après une évasion manquée, il survit aux marches et aux trains de la mort.
À sa libération, il part à la recherche de Liliane.

" Là-bas, nous disions que si quelques-uns s'en sortaient, notre seul devoir serait de raconter. Par respect pour les morts et pour le bien de la société. " Simone Veil.

Choix de Claude Layani

Livre juif : dictionnaire des mots français venant de l'hébreu

les mots français venant de l'hébreu

Si l’origine hébraïque ou araméenne de mots comme abbé, capharnaüm, éden, jubilé, macabre, messie ou satanique, qu’on trouve pour la plupart d’entre eux dans la Bible, est aisément identifiable, la langue française en recèle bien davantage. Il y a ceux auxquels on pense, comme kacher, et ceux auxquels on ne pense pas : jobard, pâquerette, onanisme, sansonnet. Ce Dictionnaire en dénombre 257, sans compter les centaines d’adjectifs, verbes ou préfixes qui en dérivent, d’ abaqueà zizanie, en passant par cumin, ainsi que toutes les lettres de notre alphabet, puisqu’elles sont aussi « phéniciennes », ou venant du Levant préislamique, que nos chiffres sont « arabes ».

Véritable enquête sur les origines de la civilisation occidentale à travers l’étymologie, ce Dictionnaire nous en révèle surtout les racines cachées. Il ne faudra donc pas s’étonner d’y trouver les entrées amer,ave, sécurité, science, formes latinisées d’emprunts au punique (un cousin germain de l’hébreu et du phénicien) ou certains noms grecs, mais d’origine sémitique : achillée, asclépiade, catharsis, cosmos, héma(to)-, herculéen, hybride,océan, sophisme, etc.

D’évidence, il n’y a pas loin entre la Bible et l’Iliade… Tous ces mots témoignent du fait qu’avant Rome, avant Athènes, il y avait Tyr et Jérusalem.
Patrick Jean-Baptiste, journaliste scientifique et essayiste, s’intéresse depuis plus de dix ans à la question des influences culturelles et aux phénomènes religieux. Il est l’auteur de La Biologie de Dieu (Agnès Viénot, 2003) et de L’Affaire des fausses reliques (Albin Michel, 2005).
Préface de Claude Hagège, professeur au Collège de France.

OÙ ACHETER

Choix de Claude Layani

Livre juif : le petit monde du corps humain

petit monde  corps humain

Le corps humain fut longtemps considéré comme un objet d’étude secondaire.

Or les textes de la tradition juive comprennent un ensemble impressionnant de références portant sur les réalités somatiques qui, toutes, nous montrent que l’être humain est un monde en miniature.

L’ouvrage foisonnant de Jean Baumgarten, en s’appuyant sur l’analyse de sources juives mises en regard avec des textes issus d’autres traditions religieuses et philosophiques, montre comment les discours juifs sur le corps se sont formés, développés et transformés, depuis la Bible jusqu’au XVIIIe siècle.

Leur étude donne accès aux valeurs, aux codes culturels, et éclaire tout particulièrement les controverses entre les différents courants religieux qui particularisent le judaïsme.

En marge des conceptions sur la prééminence de l’âme, cette synthèse inédite des représentations du corps humain nous permet d’accéder à la compréhension des catégories légales, des principes philosophiques, des normes morales et des idées mystiques propres à la religion et à la culture juives.

Choix de Claude Layani

Livre juif : Evacuation de Raphaël Jerusalmy

Evacuation de Raphaël Jerusalmy

C’est la guerre. L’ensemble de la population de Tel-Aviv est évacué. Sauf qu’à la dernière minute, Saba, le grand-père de Naor, descend du bus, entraînant le jeune homme et sa petite amie Yaël dans une dérive clandestine au coeur de la cité désertée désormais toute à eux.

Une expérience de sur-vie à hauts risques, à l’intensité démultipliée par trois – trois âmes dont la fraternité efface les générations, trois grands enfants éperdus : Saba, le rescapé beckettien aux velléités oubliées, Yaël, la belle artiste aux idéaux intacts, et Naor, l’étudiant en cinéma aux yeux grands ouverts.

Dans une ville bombardée devenue terrain de jeu, cocon paradoxal pour une innocence réinventée, Évacuation est un conte sans morale, une bulle de poésie arrachée aux entrailles de l’histoire au présent, une ode urbaine au désir de vivre, et de paix.

Choix de Claude Layani

Livre juif : Comprendre la Haftara - Les prophètes de l'année juive

Les livres des prophètes d 'Israël

Comprendre la Haftara - Les prophètes de l'année juive d'après la tradition rabbinique
Fetes, jeûnes, chabbats spéciaux.

Les livres des prophètes d 'Israël ont une importance considérable, mais ils sont paradoxalement peu étudiés. De larges extraits ont été intégrés au rituel synagogal par la tradition rabbinique. Ce sont les haftarotes, organisées en des lectures ordonnées selon les semaines et solennités.

Les fidèles apprécient la mélodie et la lecture des haftarotes, même si la plupart d'entre eux avouent avoir du mal à les comprendre. Cela est dommage car les prophéties, intégrées à la Bible, éclairent l'histoire juive tout en ayant une grande valeur pour les générations à venir.

Leur étude ouvre une vaste perspective: accès à des niveaux de sens dépassant le sens littéral (remez, drach, sod) ; principes éthiques pour la vie de tous les jours ; annonce du rassemblement des dispersés à Sion, venue du Messie et service du troisième Temple pour le bénéfice de toute l'humanité.

Après avoir travaillé sur un commentaire de la Torah et à une méthodologie de la lecture des Téhilim (Psaumes) Hillel Bakis présente la série « Comprendre la haftara ». Chaque haftara est l'occasion d'une étude précédée par des précisions liturgiques, un résumé, une précision sur
les lieux cités et une présentation du contexte historique.

Fidèle à sa vocation pédagogique, ce livre aidera ceux qui le souhaitent à intervenir en famille ou devant leur groupe d'étude.
Cet ouvrage est consacré aux haftarotes des fêtes, jeûnes et chabbats spéciaux. Ce sera un guide précieux pour le fidèle mais aussi pour tous ceux qui s 'intéressent au message prophétique d 'Israël.

Hillel Henry BAKIS est l'auteur d'un commentaire de la Torah (La voix de Jacob), d'une méthodologie de l'exégèse rabbinique, d'une grammaire hébraïque, de fables et de contes juifs... Son livre sur le nouvel an des arbres a été largement diffusé. II a édité des textes manuscrits inédits d'un Dayan marocain du 16 siècle et créé un site web pour l'étude de la Torah, des coutumes et traditions juives.
Choix de Claude Layani

Livre juif : Ma tribu plus que française de Philippe Alexandre

Ma tribu plus que française de Philippe Alexandre

Quand il a été baptisé en 1941, à l'âge de neuf ans, Philippe Alexandre n'avait jamais entendu parler de Dieu. Et encore moins des chrétiens et des juifs. Il ignorait aussi qu'avec trois grands-parents " israélites ", comme on disait alors, il était promis à un voyage vers la mort. Trois quarts de siècle plus tard, il a voulu savoir d'où et de qui il venait puisque personne n'a jamais cru bon de l'éclairer.

Tout est parti d'un village près de Francfort et d'un marchand de chevaux juif et allemand.

Au lendemain de la Révolution, cet aïeul a été pris d'un amour absolu, inconditionnel, pour la France, seul pays d'Europe qui avait donné à ceux de son peuple le privilège d'être des citoyens de plein droit, bénéfi ciant de la Liberté, de l'Égalité, de la Fraternité. Il a légué à toute sa lignée cette superbe passion française qui perdure depuis deux siècles, à travers tant d'événements cruels ou éblouissants.

Pour prix de cette glorieuse identité, il a fallu renoncer à une religion, des souvenirs, des traditions, une langue, une histoire.

Au fil des générations, personne, dans cette famille, n'a refusé ces sacrifices, nul n'a voulu revenir en arrière. Tous ont adopté une loi appelée tour à tour " intégration " ou " assimilation ". Ils ont voulu, chacun avec ses talents, être des Français exemplaires. Rien que français, plus que français.
Philippe Alexandre rend ici à la mémoire des siens un hommage aussi émouvant qu'éclairant.

 

Choix de Claude Layani

Livre juif : Homo Deus une brève histoire de l'avenir

Homo Deus une brève histoire de l'avenir

Sapiens retraçait l’histoire de l’humanité. Homo Deus interroge son avenir. Que deviendront nos démocraties quand Google et Facebook connaîtront nos goûts et nos préférences politiques mieux que nous-mêmes ? Qu’adviendra-t-il de l’Etat providence lorsque nous, les humains, serons évincés du marché de l’emploi par des ordinateurs plus performants ?

Quelle utilisation certaines religions feront-elles de la manipulation génétique ? Homo Deus nous dévoile ce que sera le monde d’aujourd’hui lorsque, à nos mythes collectifs tels que les dieux, l’argent, l’égalité et la liberté, s’allieront de nouvelles technologies démiurgiques.

Et que les algorithmes, de plus en plus intelligents, pourront se passer de notre pouvoir de décision. Car, tandis que l’Homo Sapiens devient un Homo Deus, nous nous forgeons un nouveau destin. Best-seller international – plus de 200 000 exemplaires vendus en France, traduit dans près de 40 langues – Sapiens interrogeait l’histoire de l’humanité, de l’âge de la pierre à l’ère de la Silicon Valley.

Le nouveau livre de Yuval Noah Harari offre un aperçu vertigineux des rêves et des cauchemars qui façonneront le XXIe siècle.

Yuval Noah Harari est docteur en Histoire, diplômé de l’Université d’Oxford. Aujourd’hui, il enseigne dans le département d’Histoire de l’université hébraïque de Jérusalem et a remporté le « prix Polonsky pour la Créativité et l’Originalité » en 2009 et en 2012.

Acclamé par Barack Obama et Mark Zuckerberg, son ouvrage Sapiens est devenu un phénomène international : traduit dans près de 40 langues et présent dans toutes les listes de bestsellers à travers le monde.

 

Choix de Claude Layani

livre juif : L'appel des images de Catherine Chalier

Catherine Chalier  l'appel des images

L’inflation actuelle des images risque de faire oublier une question essen­tielle : d’où vient la force des images si elle est irréductible aux commentaires qu’elles suscitent ? Comment comprendre qu’on se batte pour des images ou qu’on veuille les détruire ?

Cet essai de Catherine Chalier interroge l’interdit biblique de la repré­sentation et il montre qu’il porte sur celles (picturales, verbales, mentales) du visible en tant qu’elles bouchent l’accès à l’invisible dont toutes les créa­tures vivent, et, par-là, à la liberté. Ce qui définit précisément l’idolâtrie.

Que signifie alors dans cette perspective que l’être humain soit “à l’image de Dieu” ? Une image qui n’est pas interdite puisqu’elle doit croître et se multiplier. Que perçoit-on quand on regarde cette image-là ? Quelle ombre protège-t-elle ? Quel travail intérieur doit-on faire pour s’en approcher ? Mais aussi comment porter son regard sur des images de visages violentés par l’histoire ? Même dans ce cas, il ne convient pas de s’interdire d’imagi­ner et de figurer, mais il est en revanche certain que la manipulation de telles images à des fins partisanes fait courir un grand péril.

Livre juif : Le corps vivant de Eric Smilevitch

Le corps vivant de Eric Smilevitch

La sexualité moderne est un défi à la pensée.
Toutes les catégories et les représentations que la nature et l’histoire avaient rendues évidentes sont en passe de s’effondrer.

Les prohibitions sexuelles les mieux établies s’effacent ; les évidences naturelles sont dissoutes par les techniques biomédicales de procréation ; l’intimité de la vie sexuelle  est épuisée par la mise en scène permanente des corps ; les mots anciens n’ont plus de sens ; les mots nouveaux sont un ahurissement et une stupéfaction. Il importe donc de reprendre le fil interrompu de la pensée philosophique, éthique et juridique sur la sexualité des hommes et des femmes.

Pour saisir le corps ès qualité, dans sa différence, avant qu’il ne soit devenu totalement muet. Pour comprendre les questions que la modernité adresse à toute réflexion, répondre au défi et non le nier ou le fuir.

Et repenser ces questions éminemment modernes à partir de la Bible et du Talmud. Car lorsque les catégories du droit et de la philosophie européens sont devenues caduques, il ne reste que la réflexion biblique et talmudique, dont les préceptes et les principes traversent la culture occidentale depuis des millénaires, qu’on l’ait reconnu ou non.

Encore faut-il la comprendre et la connaître, et accepter de la passer au crible des questions modernes. Bref, il suffit d’accepter le débat.

 

Choix de Claude Layani