Claude Layani

Ministre du culte à Fribourg en Suisse durant 33 ans, j'étais aussi bibliothécaire scientifique à la Bibliothèque cantonale et universitaire, comme responsable des acquisitions. J'étais aussi journaliste à la Gazette juive de Bâle ainsi que dans wochenblatt de Zürich pendant de longues années. En fait avec Alliance j'ai eu la joie et le privilège de continuer mes activités littéraires et mes fonctions rabbiniques en publiant le commentaire de la sidra. Engagé dans les relations judéo-chrétiennes, il m'arrivait de faire des conférences à l'Université catholique de Fribourg sur le judaïsme. Pratiquement toutes les écoles et les collèges sont venus visités notre synagogue et le résultat de ce travail, la communauté juive avait une place non négligeable . Nous étions invités toutes les années à la présentation des vœux auprès du gouvernement et de l'évêché. A mon départ à la retraite je laisse une communauté pas loin de l'extinction faute de fidèles. A Nic e je me suis investit dans la rédaction du journal Nitzan, au Bné Brith Loge Côte d'Azur dans le secteur de la culture.
Voici ces quelques lignes qui tracent un parcours engagé pour la communauté et pour le judaïsme qu'il faut faire connaître car nous sommes le ferment ,le sel pour l'humanité. Nous sommes encore présent aujourd'hui car nous avons la mission de délivrer le message divin.

Les articles de Claude Layani

Livre juif : Al-Andalus l'invention d'un mythe de Serafín Fanjul

Serafín Fanjul

Universitaire espagnol et arabisant mondialement reconnu, Serafín Fanjul a consacré sa vie à l'étude de l'islam comme phénomène religieux, sociologique, économique et politique. Ses travaux majeurs, dont le présent ouvrage est la première traduction en français, ont fait grand bruit en Espagne et l'on peut aisément comprendre pourquoi.

Il s'est en effet penché principalement sur Al-Andalus, cette Espagne médiévale dite des trois cultures, où la domination politique de l'islam aurait permis pendant des siècles d'extraordinaires échanges culturels entre les communautés islamique, chrétienne et juive, sur fond de cohabitation harmonieuse.

Il montre avec érudition comment l'imaginaire des romantiques est passé par là, laissant en héritage une vision du passé hispanique qui relève davantage du fantasme que de la réalité. La vérité historique a été emportée par la croyance, et celle-ci est d'autant plus séduisante que les sirènes du conformisme ont su la détourner à leur profit pour faire de l'Espagne d'alors un véritable paradis perdu du multiculturalisme européen.

Face aux partis pris stériles et lieux communs en tout genre, Serafín Fanjul entend dissiper la brume pour "retrouver l'Espagne". Et la réalité historique que son travail restitue est celle d'une péninsule où règnent entre les communautés l'intolérance et le conflit, la souffrance et la violence, bien loin de l'ouverture et de l'apaisement trop souvent soutenus.

La minutie de l'argumentation de Fanjul permet ainsi d'entrevoir, à rebours de la représentation habituelle, une Espagne qui a trouvé dans la Reconquista la voie de l'émancipation et de la libération.

Choix e Claude Layani

Livre juif : Tu finiras clochard comme ton Zola de Philippe Val

Tu finiras clochard comme ton Zola de Philippe Val

Quand il m'a confié la tâche de rédiger son histoire, Philippe m'a dit : Je voudrais, qu'à la fin, je puisse savoir ce que je garde du siècle passé pour le léguer sans rougir - ou sans frémir - à l'innocence de mon fils. Tâche délicate...

Quelle autre époque française a produit autant de grands esprits qui se sont contentés de prodiguer les leçons d'une morale fondée sur le mépris de l'innocence ?

En suivant ton père pas à pas, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale jusqu'à nos jours, j'ai décidé d'écrire ce livre à ton usage pour que sa conclusion prenne la forme d'une évidence qui ne soit pas très éloignée d'un effet comique.

Tu sais que son premier métier, et sans doute le seul qu'il exerçât jamais, consistait à divertir les honnêtes gens.

A mesure que je croisais les destins des acteurs de premier plan et des anonymes - du petit commerce, du monde ouvrier, du music-hall, du journalisme ou de la politique - qui ont jalonné la vie de ton père, c'est la fresque tragi-comique du siècle qui apparaissait.

C'est ce que nous désirions t'offrir. C'était éprouvant, mais on a beaucoup ri. Vraiment beaucoup.

Dès le commencement. Bien sûr, au début, c'était les choses bêtes et laides qui nous amusaient.

Puis on s'est aperçu que les choses intelligentes et belles faisaient encore plus rire, mais d'un rire différent. Un rire avec la gorge un peu serrée, comme il arrive toujours lorsque souffle le courant d'air furtif de la grâce, laquelle est l'expression ultime de la liberté que ton père désire te laisser en héritage

Choix de Claude Layani

Livre juif : Plaidoyer pour un autre bonheur de Robert Misrahi

Plaidoyer pour un autre bonheur de Robert Misrahi

L’auteur répond aux objections à son éthique du bonheur.

Robert Misrahi présente sa propre doctrine d’un bonheur tout-autre.

S'appuyant sur une doctrine du sujet libre à deux niveaux, il reconnaît la légitimité d'un bonheur-confort mais en souligne, lui aussi, les insuffisances et les fragilités. Il propose alors sa propre doctrine d'un bonheur totalement différent. Elle repose sur un premier acte de conversion réflexive et, confiant dans les capacités de l'être humain il décrit un tout-autre bonheur. Constitué par l'autonomie, la réciprocité et la jouissance charnelle et spirituelle. Cette doctrine à la fois rationnelle et existentielle débouche sur une visée politique, celle d'une démocratie heureuse.

Mais ce n'est pas la transformation de la société qui rend possible l'épanouissement des individus, c'est au contraire, la transformation des individus par la culture et la conversion qui rend possible la transformation de la société.

Philosophe, Robert Misrahi est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages, notamment Intensités. Lumières sur les petits bonheurs de la vie quotidienne et des loisirs (Le Bord de L’eau, 2016), Ma Philosophie (Le Bord de l’eau, 2018). Il est aussi un grand spécialiste français de Spinoza.

Fils d’ouvriers immigrés, nés à Paris, Robert Misrahi est un universitaire bien intégré à notre société. D’abord partisan de la phénoménologie et de la pensée de Sartre, il construit vite une doctrine originale et audacieuse du bonheur, dressée contre les maux de notre siècle. Son optimisme, constant et réfléchi est égal à sa productivité. Malgré les modes et les pressions de la « pensée dominante » Robert Misrahi ne s’est jamais laissé détourner de son chemin. Il est devenu une référence intellectuelle.

 

Choix de Claude Layani

Livre juif : Ainsi fût Auschwitz de Primo Levi

Ainsi fut Auschwitz de Primo Levi

Les vérités les plus précises — et les plus terribles, tant elles sont précises — sur la machine d’extermination.

Quarante ans de témoignages, en grande partie inédits, d’une importance historique essentielle.

En 1945, au lendemain de la libération, les militaires soviétiques qui contrôlaient le camp pour anciens prisonniers de Katowice, en Pologne, demandent à Primo Levi et à Leonardo De Benedetti, son compagnon de détention, de rédiger un compte rendu détaillé sur les conditions sanitaires du camp. Le résultat est le Rapport sur Auschwitz, un témoignage extraordinaire, l’une des premières descriptions sur les camps d’extermination jamais élaborées. Publiée en 1946 dans la revue scientifique Minerva Medica, elle inaugure l’œuvre à venir de Primo Levi, témoin, analyste et écrivain.

Dans les quatre décennies suivantes, Levi ne cessera jamais de raconter son expérience du Lager dans des textes de nature différente, qui, pour leur grande majorité, n’ont jamais été publiés ensemble.

Des recherches entamées très tôt par Levi sur le destin de ses compagnons à la déposition pour le procès Eichmann, en passant par la « lettre à la fille d’un fasciste qui demande la vérité » et les articles parus dans des quotidiens et des revues spécialisées,
Ainsi fut Auschwitz est une mosaïque de souvenirs et de réflexions critiques d’une valeur historique et morale inestimable.

Un recueil de témoignages, d’enquêtes et d’analyses approfondies qui, grâce à la cohérence, à la clarté de son style, à la rigueur de sa méthode, nous rendent le Primo Levi que nous avons appris à reconnaître comme un auteur classique de la littérature italienne.

Né à Turin en 1919, chimiste de formation, Primo Levi, déporté à Auschwitz en 1944, s’est donné la mort en avril 1987. Son livre Si c’est un homme, dont la réception en France fut tardive, est justement considéré comme l’un des plus importants témoignages sur l’univers concentrationnaire. Il a été traduit dans le monde entier.

TABLE DES MATIERES

Note des curateurs
Rapport sur l’organisation hygiénique et sanitaire du camp de concentration pour juifs de Monowitz (Haute-Silésie)
Compte rendu du Dr Primo Levi, numéro de matricule 174517, rescapé de Monowitz-Buna
Déposition
Déposition sur Monowitz
Déclarations pour le procès Hess
Déposition pour le procès Hess
Témoignage d’un compagnon de détention
Anniversaire
Plainte contre le Dr Joseph Mengele
Lettre à la fille d’un fasciste qui demande la vérité
Miracle à Turin
Le temps des croix gammées
Déposition pour le procès Eichmann
Témoignage pour le procès Eichmann
Déportation et extermination des juifs
Déclarations pour le procès Bosshammer
La déportation des juifs
Questionnaire pour le procès Bosshammer à Leonardo De Benedetti
Questionnaire pour le procès Bosshammer à Primo Levi
Déposition pour le procès Bosshammer
L’Europe des Lager
Ainsi fut Auschwitz
Déportés politiques
Ébauche de texte pour l’intérieur du Bloc italien d’Auschwitz
Le comité de défense secret d’Auschwitz
Ce train pour Auschwitz
Souvenir d’un homme bon
Le sort de notre génération

*

On peut lire sur en-attendant-nadeau.fr un article sur cet ouvrage :

"Le silence, la honte", par Norbert Czarny (en ligne le 2 juillet 2019)

Sur la couverture d’Ainsi fut Auschwitz, le visage de Primo Levi est empreint de gravité. C’est l’auteur des Naufragés et les rescapés, l’un de ses derniers grands livres, le témoin qui voyait le mensonge s’insinuer, grossir, et faisait tout ce qu’il pouvait pour endiguer ce flux venimeux. La parution de ces témoignages rassemblés plus de vingt ans après sa mort, en avril 1987, n’est hélas pas inutile

 

Choix d Claude Layani

Livre juif : Ethiques du judaïsme du Rabbin Michael Azoulay

Ethiques du judaïsme du Rabbin Michael Azoulay

A l’été 2019, le parlement français se saisira de la loi sur la bioéthique. Ajouter une pierre au débat, tel est l’objectif de ce court livre qui aborde les différentes questions liées à l’éthique et aux sujets actuellement en débat au sein de la société française et sur lesquels le parlement sera amené à délibérer : - procréation (PMA, GPA), - fin de vie (assistance au suicide, accompagnement des malades en fin de vie), - dons d’organes, - intelligence artificielle.
Lire notre article rédigé en collaboration avec rabbin Michael Azoulay sur la GPA 

Choix de Claude Layani

Livre juif : Histoire de la Tunisie de Carthage à nos jours de Sophie Bessis

Histoire de la Tunisie de Carthage à nos jours de Sophie Bessis

Située au coeur, de la Méditerranée, regardant vers l'Europe et vers l'Orient, la Tunisie s'est nourrie des influences des civilisations qui l'ont tour à tour habitée pour rayonner bien au-delà de son petit territoire. Sophie Bessis nous plonge dans l'histoire de ce pays trois fois millénaire pour en saisir la richesse et la singularité.

De la fière Carthage, qui a su tenir tête à Rome, à la "despotisme éclairé" de Bourguiba aux espoirs nés de la Révolution de 2011, l'auteure interroge la nature de l'"exception tunisienne" et nous éclaire sur la façon dont s'est construite la "tunisianité". Etat longtemps qualifié d'exemplaire pour sa sécularisation et les droits accordés aux femmes, initiatrice des "Printemps arabes", la Tunisie reste le symbole d'une démocratie possible en pays arabe.

Mais celle-ci est menacée par la proximité d'un environnement régional troublé et par l'implantation sur son territoire de foyers de radicalisme religieux.

La Tunisie doit aussi composer avec la fracture millénaire entre un littoral anciennement urbanisé et économiquement privilégié et un intérieur qui se sent délaissé, fragilisant l'unité d'un peuple écartelé entre des héritages contradictoires. En revisitant chaque étape de ce riche passé dans cette synthèse érudite et réfléchie, Sophie Bessis interroge l'avenir d'une nation entrée depuis 2011 dans une nouvelle séquence de son histoire.

Choix de Claude Layani

Livre juif : Moïse à Washington de Lionel Ifrah les racines bibliques des Etats-Unis

Les racines bibliques des Etats-Unis d'Amérique

Les premières colonies américaines furent fondées par des Puritains anglais férus de la Bible hébraïque qui se proposaient de créer outre-Atlantique une nouvelle Terre promise. Dans ce nouvel Israël, ils respectent strictement les règles du Sabbat et leurs enfants portent des prénoms hébraïques.

Mais c’est la révolution  à la fin du XVIIIe siècle qui va illustrer toute l'importance de ce texte dans la société américaine : les héros bibliques deviennent alors une puissante source d'inspiration dans la guerre  contre les forces britanniques et la libération des Hébreux de l’esclavage en Égypte imprègne de son esprit la lutte pour l’indépendance américaine ; ainsi, George Washington sera fréquemment surnommé le Moïse américain.

À travers cette fresque qui va du Mayflower jusqu’à la naissance des États-Unis d’Amérique, Lionel Ifrah nous fait découvrir un aspect méconnu de la psyché américaine, à l’heure où la question religieuse y occupe plus que jamais une place prépondérante.

Choix de Claude Layani

Livre juif : L'antisémitisme en question de Stéphane Encel

L'antisémitisme en question de Stéphane Encel

Cet ouvrage clair et accessible aborde d'un point de vue historique et sociologique toutes les questions sur l'antisémitisme, même les plus taboues.

On pense tout connaître de l'antisémitisme, en avoir fait le tour, ne plus rien pouvoir découvrir. Pourtant le public le perçoit essentiellement à travers le prisme de la Shoah et de la résurgence de l'antisémitisme ces dernières années. Mais depuis quand existe-t-il ? Où sévit-il ? Pourquoi ? Sous quelles formes ? En réalité le phénomène est si ancien, étendu et complexe, que la plupart de ses aspects échappent au plus grand nombre.

Dans cet ouvrage, l'auteur pose un regard historique et sociologique sur ce phénomène et aborde les questions dérangeantes, notamment celles qui dérangent le plus et qu'on n'ose généralement pas poser : Les Juifs pratiquent-ils la " double allégeance " ? Israël instrumentalise-t-il l'antisémitisme ? La Bible peut-elle être un ferment d'antisémitisme ? La Shoah fut-elle la cause de la création de l'État d'Israël ?

Concepts, histoire, fantasmes, Israël, moyens de lutte, toutes les facettes du phénomène sont décryptées en de brefs chapitres pédagogiques, qui laissent s'exprimer les protagonistes, dans un style simple et direct.

Stéphane Encel apporte des clefs essentielles pour comprendre ce phénomène qui n'en finit pas de faire peur autant que de fasciner, et qui représente un perpétuel danger à l'image de la multiplication des actes antisémites ces dernières années.

Choix de  Claude Layani

Livre juif : Et Dieu créa ...la laïcité

Livre juif : Et Dieu créa ...la laïcité

ET DIEU CRÉA... LA LAÏCITÉ

Fondements et futur de la démocratie et des droits de l'homme

Quelles sont les racines des droits de l'homme ? La plus ancienne, d'abord, la plus profonde, la plus prégnante ? Nul historien ne saurait nier que c'est le message biblique d'égalité entre les hommes parce qu'ils sont créés à l'image de Dieu.

Liberté, égalité, fraternité sont avant tout des concepts bibliques qui auront pris deux millénaires à s'intégrer dans l'inconscient collectif occidental. Les fiers frontons de nos mairies, temples modernes de la laïcité, portent avant tout une devise biblique. Cet ouvrage décrypte ces notions au fondement de notre société pour mieux en assurer l'avenir.

Israël Goldberg est historien. Il enseigne à Paris et a déjà publié Prince d'Israël, le journal de Rabbi Yosseph Yitshak Loubavitch aux éditions L'Harmattan.

Choix de Claude Layani

Livre juif : L'horizon a pour elle dénoué sa ceinture de Rebecca Benhamou

L'horizon a pour elle dénoué sa ceinture de Rebecca Benhamou

« Je suis née dans un petit village de la Russie des tsars. Il a fallu me battre à mort pour me faire revivre. Ces coups ne furent que les premiers de ceux que je dus endurer tout au long de ma vie. »

Lorsque Chana Orloff arrive à Paris à l’été 1910, elle n’a qu’une idée en tête : être libre. Mais qu’est-ce qu’une femme libre, à l’aube du XXe siècle, sinon une femme seule ? Pour réaliser ses rêves, elle a fui les pogroms de Russie, et les champs de Palestine, où sa famille la conjure de revenir.

Âgée de vingt-deux ans, elle est loin d’imaginer que le Tout-Montparnasse va faire d’elle une reine, une sculptrice reconnue dans le monde entier. Amie fidèle de Soutine et de Modigliani, elle va épouser un proche d’Apollinaire et fréquenter l’avant-garde du carrefour Vavin, à l’heure où l’amour se conjugue au pluriel. Mais quand la guerre éclate, l’ivresse des années folles n’est plus qu’un lointain souvenir. Commence alors une extravagante épopée pour sauver sa vie — s’accrochant à cette liberté à laquelle elle n’a jamais renoncée, et à son art qui lui a donné des ailes.

Un récit biographique littéraire consacré à Chana Orloff, étoile oubliée de l’art moderne. De Paris à Tel Aviv en passant par Odessa, l’auteur marche dans ses pas et raconte la femme plus encore que l’artiste.

Choix de Claude Layani