Pour la première fois, des vins israéliens au Kazakhstan

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Pour la première fois, des vins israéliens au Kazakhstan

Ces dernières années, les exportations de vins israéliens vers de nouveaux marchés suscitent un intérêt grandissant.

Aujourd’hui une entreprise privée israélienne tente d'ouvrir des portes dans des pays qui ne connaissent pas encore les vins blanc-bleu et de faire le lien entre les vignobles israéliens et les spécialistes culinaires au Kazakhstan. Comment ça marche? C’est très simple.

Hier soir, des vins israéliens ont été présentés dans l'un des plus grands hôtels d'Almaty (l'ancienne capitale du Kazakhstan) en présence d'experts culinaires, de représentants d'hôtels et de sommeliers de grands restaurants, ainsi que  de quelques « foodies » locaux qui prétendent qu'il y a de la place pour les vins israéliens dans ce pays musulman.

L'ambassadeur d'Israël au Kazakhstan, Michael Brodsky, a déclaré que "le dîner festif auquel étaient conviés les meilleurs professionnels du Kazakhstan était accompagné de vins israéliens. Les vins blanc - bleu ont suscité un vif intérêt et j'espère également qu'un grand nombre de représentants de restaurants et d'hôtels introduiront désormais des vins israéliens dans leur menu habituel. "

Il est important de noter que le Kazakhstan est en effet un pays musulman, mais il est très permissif dans l'approche de la loi. Bien que seulement 4% du pays se trouve dans une zone qui permet la culture des cépages, le Kazakhstan parvient à produire 23 millions de litres de vin par an. Cependant, malgré ces chiffres impressionnants, le pays importe environ 80% des 30 millions de bouteilles vendues chaque année.

L'ambassadeur Brodsky (au milieu) et les vins israéliens

L'ambassadeur Brodsky (au milieu) et les vins israéliens

L'ambassadeur Brodsky a ajouté: "Le vin israélien intrigue beaucoup les acheteurs, les médias locaux et les différents consommateurs de vin. Le vin israélien de qualité marque Israël comme une source d'innovation non seulement dans la haute technologie, les armes ou le tourisme, mais aussi dans les biens de consommation. "

Parmi les vins qui ont fait leur apparition lors du dîner festif, on dénombrait des vins de la cave Karmel (2016 Riesling, Mediterranean 2013, Kayumi Shiraz 2012 etc), de la cave Tulip (Réserve de Syrah 2016, Black Tulip 2015, Réserve de Cabernet 2016), de la cave Teperberg, des caves Desert et Barbado.

Dans la ville d'Almaty, au Kazakhstan, il y a une communauté juive qui compte 7 000 à 8 000 âmes qui recherchent de bons vins kasher. Récemment, un restaurant casher appelé Bakzir a ouvert, servant falafel, sabih, houmous, shawarma et burekas.

Au 1er janvier 2017, le Kazakhstan a été ouvert aux Israéliens sans visa. Avant, les Israéliens devaient se rendre à l'ambassade du Kazakhstan en Israël, payer 60 dollars et recevoir un visa d'une durée limitée. Aujourd'hui, les Kazakhs ont décidé d'encourager le tourisme des Israéliens et ont annulé la nécessité d'un visa.

Source : Ynet

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi