Une ville israélienne met en place une hot-line pour faire expulser les demandeurs d'asile

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Demandeurs d'asile expulsé enfants refusés à l'école à Petah Tikva

Une ville israélienne empêche les enfants de demandeurs d'asile érythréens de s'inscrire à l'école.
Une ville israélienne met en place une hot line pour faire expulser les demandeurs asiles

 La municipalité de la ville israélienne de Petach Tikvah refuse  les demandes des dizaines de familles  demandeurs d'asile érythréens d'inscrire leurs enfants à l'école.

Un procès est intenté à la ville de Petach Tikva

La plainte a été déposée mardi indique, que des parents qui sont légalement en Israël avec un visa spécial se sont vus refuser l'inscription de leur enfant car ne pouvant pas présenter une preuve a rapporté Haaretz .

129 enfants sont concernés . La plainte a été déposée en leur nom et au nom de l'Organisation d'aide humanitaire Assaf pour les réfugiés et les demandeurs d'asile en Israël.

La loi sur l'enseignement obligatoire et s'applique à tous les enfants vivant en Israël, quel que soit leur statut de résident légal, selon le ministère de l'Éducation.

La municipalité a d'abord indiqué aux parents qu'il serait préférable d'inscrire les enfants dans une autre période plus proche de l'entrée scolaire .
Cependant et malgré le fait que les parents ont accepté cette manoeuvre la ville a continué à refuser les inscriptions.

Les plaintes sont en cours auprès de la ville et du ministère de l'Éducation. Une lettre a été envoyée au ministre de l'Education, Rafi Peretz, en juin, est restée sans réponse, et le ministère de l'Education n'a pas fourni de mises à jour.

Les enfants d'âge préscolaire qui ne peuvent pas être inscrits à Petach Tikvah sont placés dans des écoles maternelles spéciales pour enfants d'origine africaine.

"Même si les écoles maternelles sont appelées par des noms israéliens impeccables, elles se caractérisent par des conditions inférieures en termes de taille et de maintenance," selon le procès.

En février, le maire de la ville  Rami Greenberg a demandé aux résidents de signaler sur une hot-line tout demandeur d'asile qu'ils peuvent rencontrer afin les faire expulser de la ville.

Petach Tikvah, une ville de quelque 233 000 habitants, se trouve à environ 10 km à l’est de Tel Aviv.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi