Une thérapie juive inédite en milieu sauvage dans les Rocheuses du Colorado

Actualités, International, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Une thérapie juive inédite en milieu sauvage dans les Rocheuses du Colorado

Le premier programme de thérapie en plein air en Amérique s’adressant exclusivement aux Juifs commencera ce mois-ci. En effet, la BaMidbar ("Dans le désert" en hébreu) Wilderness Therapy effectuera son premier trek dans l'arrière-pays du Colorado.

BaMidbar Wilderness Therapy débutera le 24 janvier sa première expérience en plein air pour les jeunes Juifs cherchant un soutien thérapeutique, en lançant un cours de 8 à 12 semaines pour un groupe initial de 12 à 20 participants âgés de 18 à 26 ans.

BaMidbar, un programme expérientiel d'éducation en plein air pour les jeunes adultes aux prises avec des défis émotionnels, comportementaux ou scolaires, est une initiative de Ramah in the Rockies, un camp juif situé dans un ranch de 145 hectares dans les forêts nationales de Pike et San Isabel, à 2438 mètres d’altitude.

Le programme thérapeutique comprend des randonnées de quatre jours dans la nature, avec des Chabbat au camp de base de Ramah. Au camp de base, les participants bénéficieront également d’une thérapie individuelle, de groupe et familiale.

Eliav Bock, directeur exécutif de Ramah in the Rockies, qui lance BaMidbar, a déclaré que bien qu'il existait 30 programmes de thérapie alternative axés sur les expéditions à travers le pays, il n’y avait aucun programme confessionnel répondant aux besoins des jeunes adultes juifs à risque.

Une randonnée Bamidbar

Une randonnée BaMidbar

BaMidbar permettra aux jeunes adultes juifs de «se mettre au défi émotionnellement, intellectuellement et spirituellement en entreprenant des voyages individualisés de découverte de soi et de guérison», a déclaré Eliav Bock. «Le ranch de Ramah dans les Rocheuses et les terres publiques environnantes constituent un environnement idéal pour que les élèves se redécouvrent eux-mêmes, redécouvrent leurs valeurs, leur communauté et une voie saine et épanouissante ».

« Beaucoup de programmes existants ont un pourcentage élevé de participants juifs, et beaucoup offrent même des options de nourriture kasher - mais la plupart empruntent aux philosophies et aux traditions amérindiennes, orientales ou chrétiennes », a déclaré la directrice du programme Jory Hanselman.

« Cependant, BaMidbar deviendra le premier programme observant le Shabbat, ouvert aux participants de tous horizons et offrant une communauté, une identité, des traditions et des valeurs juives à travers la métaphore juive, la narration et l'apprentissage ».

«À BaMidbar, nous adapterons les approches chrétiennes et laïques existantes et nous les imprégnerons de textes, de valeurs et de traditions juives pour donner à la neshama, l'âme, le pouvoir de participer à la guérison», a ajouté Jory Hanselman.

Bock et Hanselman ont déclaré que le programme, qui est partiellement soutenu par la Charles and Lynn Schusterman Family Foundation, aidera aussi la communauté juive à faire face au fait que la maladie mentale, les traumatismes et la toxicomanie sont plus courants dans la communauté que ce qui est communément reconnu.

Pour les participants, "BaMidbar apportera le message que notre communauté juive est là pour eux", a conclu Eliav Bock.

Source : The Jewish Press

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi