Une pétition de plus de 80 000 voix remise à la directrice de l’UNESCO

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Une pétition de plus de 80 000 voix remise à la directrice de l’UNESCO par l'ambassadeur d'Israël

L'ambassadeur d'Israël auprès de l'UNESCO, Carmel Shama-Hacohen, conjointement avec la directrice du forum juridique international, l’avocate Yefat Segal et le chef de la direction du personnel de StandWithUs à New York, Shahar Azani, a rencontré ce soir (mardi) la directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokov et la direction de l'organisation.

Il convient de noter qu'aujourd'hui, le Comité du patrimoine de l'UNESCO devrait adopter une décision anti-israélienne supplémentaire.

Le trio a présenté à la direction de l’UNESCO une pétition signée par 80 000 personnes, Juives et non Juives. La pétition représente le point de vue de millions d'âmes à travers le monde, appelant l'organisation à ne pas faire fi de l'histoire et du lien juif profond à Jérusalem et à Israël.

«L'UNESCO a été créé avec un mandat clair pour établir des relations entre les peuples et promouvoir la compréhension interculturelle par la protection des sites du patrimoine et le soutien du multiculturalisme. En fonction de ces valeurs, nous demandons à l'UNESCO de reconnaître le lien historique et religieux profond entre  Jérusalem et le Mont du Temple, lieu le plus saint pour le peuple juif », cite la pétition.

Carmel Shama-Hacohen

Carmel Shama-Hacohen

Le texte poursuit : "Le mépris total et délibéré de l'UNESCO est une violation des droits fondamentaux des Juifs et non-Juifs qui croient en ce lien profond, contredisant le mandat de l'organisation et soutenant des idéologies radicales qui encouragent la violence et la terreur."

L’ambassadeur Shama Hacohen a noté : « Nous respectons les sentiments des musulmans et leur présence en ces lieux qui nous sont saints. Nous sommes tristes de voir que l’autre camp ne se soucie pas de respecter les sentiments des Juifs face à ces mêmes lieux saints. Israël est le leader de la bataille contre la tentative de réécriture de l’histoire. Seulement, ce n’est déjà plus une bataille judéo- palestinienne mais celle des arabes contre le monde juif.

Il est jour après jour plus évident pour tous ici à l’UNESCO qu’Israël et le lien juif à Jérusalem survivront au décret mais il n’est pas certain que l’UNESCO, elle, y survive. Israël exprime sa profonde gratitude aux organisateurs de la pétition en ligne qui ont fait de nombreux efforts pour faire passer ce message ».

Mme Segal a ajouté : « Une pétition signée par plusieurs dizaines de personnes exprime la voix de millions d’autres qui ne sont pas prêtes à accepter les décisions désastreuses et absurdes de réécrire l’histoire ».

Shahar Azani de StandWithUs a conclu : « En tant qu'organisation dédiée à l'éducation au sujet d'Israël, nous comprenons l'importance de se positionner contre la fausse propagande, surtout quand elle se produit entre les murs d'une organisation internationale qui considère l'éducation, le dialogue et la compréhension entre les peuples et les cultures, comme essentiels.

Source : Arutz 7

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi