Une fausse information publiée et deux roquettes envoyées sur Israël de Gaza

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
S SONT TIRÉES SUR LE SUD D'ISRAËL ALORS QUE L'ENVOYÉ DU QATAR S'APPRÊTAIT À SE RENDRE À GAZA

Les roquettes ont atterri dans une zone dégagée et aucun blessé ni dommage n’a été signalé.

Un système antimissile Dôme de fer tire un missile intercepteur alors que des roquettes sont lancées de Gaza vers Israël le 9 août. (Crédit photo: AMIR COHEN / REUTERS)

La nuit a été longue pour les habitants du sud du pays. Deux roquettes ont été tirées mercredi soir dans la bande de Gaza puis de nouveau jeudi matin. 

Les premières sirènes de roquettes ont retenti à Nahal Oz au Conseil régional de Sha'ar Hanéguev lorsqu'une roquette a été tirée de la bande de Gaza sur le sud d'Israël mercredi soir, selon un porte-parole de Tsahal

Les deux fois, les roquettes ont atterri dans une zone dégagée et aucun blessé ni dommage n’a été signalé.

Avant que la première roquette ne soit lancée, des rapports palestiniens ont indiqué que l'envoyé qatari, Mohammed al-Emadi, aurait peut-être annulé une visite prévue dans la bande de Gaza après l'avoir informé qu'il ne serait pas autorisé à distribuer des subventions en espèces aux familles de Gaza.

L’agence de presse palestinienne Sawa a toutefois annoncé lundi qu'Al-Emadi arriverait dans l'enclave côtière jeudi et distribuerait des subventions en espèces aux familles pauvres de Gaza.

Shimon Aran de KAN News a rapporté que des rapports palestiniens ont indiqué que l'envoyé qatari a annulé sa visite dans la bande de Gaza ce week-end à cause de l'opposition israélienne à l'entrée de fonds qatariens à Gaza. Il a par la suite rapporté qu'après avoir clarifié la question, il avait constaté que l'envoyé qatarien n'avait pas, en fait, annulé sa visite.

Gal Berger, de la KAN, a annoncé que, selon des sources palestiniennes, l'envoyé qatari arriverait dans la bande de Gaza ce week-end, comme prévu, avec les subventions en espèces.

Al-Emadi restera plusieurs jours pour suivre les projets du Comité du Qatar.
En juillet, le comité a fourni 100 dollars à 60 000 familles.

Des sources dans la bande de Gaza ont déclaré que la subvention du Qatar en juillet avait été accordée grâce aux efforts de médiation déployés par l'Égypte et les Nations Unies.

Selon les sources, ces efforts visaient à consolider les accords de trêve conclus entre Israël et le Hamas au début de cette année.

Vos réactions

  1. jacquesgal@free.fr'Jg

    Ça suffit ce chantage ! Laissons les européens se faire racheter ,ils chérissent leurs amis et alliés arabes tireurs de Juifs !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi