Une activiste du parti travailliste du Royaume-Uni antisémite

Actualités, Antisémitisme/Racisme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Une activiste du parti travailliste antisémite

Une activiste du parti travailliste au Royaume-Uni, qui devait prendre la parole lors d'une conférence, a appelé les terroristes à mener des attaques contre la Knesset par le passé.

Selon un rapport du journal The Times, Ewa Jasiewicz, une militante anglo-polonaise anti-israélienne – considéré comme « une grande amie » de Jeremy Corbin – aurait suggéré que les groupes terroristes attaquent les soldats israéliens plutôt que les civils lorsqu’elle travaillait à Jénine en Cisjordanie durant la Seconde Intifada en 2002.

Jasiewicz, qui devait prendre la parole lors d’un événement du parti travailliste, a suscité l’indignation après que le quotidien britannique ait sorti certaines affaires de son passé

Selon le rapport, Jasiewicz avait déclaré dans un e-mail. « Je ne comprends pas pourquoi les militants ne peuvent pas aller le faire (attaques terroristes) à la Knesset ou bien quelque chose comme le FPLP ? »

Le Front populaire de libération de la Palestine, un groupe marxiste a mené de nombreuses attaques terroristes contre Israël et des citoyens israéliens depuis sa création en 1967, y compris l'assassinat du ministre du Tourisme de l'époque, Rehavam Zeevi. Ils sont également responsables du détournement d’avion qui a conduit à l’opération Entebbe.

Après la publication de ses propos hier, l’activiste du parti travailliste de Jeremy Corbin a tenté de se défendre. « Je n’ai jamais préconisé de faire du mal à qui que ce soit et ce n’est certainement pas l’intention du commentaire dans ce courrier électronique. Je m'excuse pour tout dommage ou dérangement que cela a causé et je demande aux gens de le comprendre dans le contexte où il a été écrit, à la fois comme un commentaire désinvolte dans un e-mail privé et sous une occupation violente ».

Le mur a été construit en 1940, lorsque les Allemands nazis occupant la Pologne ont fermé le quartier de Varsovie qu'ils appelaient le « district juif ».

Le mur a été construit en 1940, lorsque les Allemands nazis occupant la Pologne ont fermé le quartier de Varsovie qu'ils appelaient le « district juif ».

Jasiewicz a une longue histoire d'activité anti-israélienne et a été expulsé d'Israël en 2004, soupçonné d‘avoir aidé des groupes terroristes. Ses déboires antisémites ne s’arrêtent pas là. Le rapport précise qu’en 2010, elle avait vandalisé un mur restant du ghetto de Varsovie, avec des graffitis « Free Gaza » et « Palestine ».

Le mur a été construit en 1940, lorsque les Allemands nazis occupant la Pologne ont fermé le quartier de Varsovie qu'ils appelaient le « district juif ». La plupart des 450 000 habitants du ghetto sont morts de faim et de maladie ou dans les chambres à gaz au camp d’extermination de Treblinka.

Les réactions ne se sont pas fait attendre. Euan Philipps, porte-parole du parti travailliste contre l'antisémitisme, a appelé à son retrait du programme. « Jon Lansman (président de Momentum) et Jeremy Corbyn doivent intervenir personnellement pour veiller à ce que Jasiewicz soit retirée du calendrier de la conférence Momentum », a t-il déclaré au Times.

La crise autour de l'antisémitisme au sein du parti travailliste, y compris son incapacité à adopter pleinement la définition de l'antisémitisme par l'Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste (IHRA) jusqu'à mardi dernier, a provoqué de vives critiques dans ses rangs. Corbyn se dit contre l'antisémitisme, mais il a été vivement critiqué après des déclarations anti-juives ces dernières semaines.

Selon un sondage réalisé pour The Jewish Chronicle publié la semaine dernière, près de 40% des Juifs britanniques « envisageraient sérieusement d'émigrer » si Corbyn devenait Premier ministre.

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi