Un théâtre de Los Angeles réinvente « Le journal d’Anne Frank »

Actualités, International - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Anne Frank

Un théâtre de Los Angeles va mettre en scène la fameuse pièce du journal d’Anne Frank. Sous un angle complètement différent et néfaste pour la mémoire de la jeune fille et les millions de juifs assassinés, le réalisateur veut mettre en avant le problème migratoire aux États-Unis.

Le théâtre de Los Angeles réinvente complètement la pièce d’Anne Frank. Le mois prochain, le théâtre Dorie du complexe de Los Angeles mettra en scène une version de la célèbre pièce de théâtre avec un casting à prédominance latino. Une version totalement différente de la vraie histoire d’Anne Frank, qui se veut plus moderne et en lien avec les problèmes migratoires aux États-Unis. Toujours intitulée « Le journal d’Anne Frank », la pièce est prévue pour le 6 septembre au théâtre du centre-ville de Los Angeles.

Selon la société de production, Pop-Up Playhouse, « La mise en scène unique a été inspirée d’une histoire vraie d'une femme juive de Los Angeles qui a accueilli une mère de famille, latino et ses filles quand son mari disparaît soudainement. »

Le scénario du nouveau spectacle a été adapté par la réalisatrice américaine, Wendy Kesselman. En 1997, Kesselman écrit avec Natalie Portman une adaptation de la pièce originale. La pièce « Le Journal d’Anne Frank » se joue la première fois au théâtre de Broadway à New York, le 5 octobre 1955. La pièce a été produite par Goodrich et Hackett. Par la suite, elle sera considérée durant plusieurs années comme la meilleure pièce de théâtre.

Cette nouvelle adaptation est dirigée par Stan Zimmerman. Réalisateur et scénariste américain, il a écrit pour de nombreuses séries télévisées, dont The Golden Girls, Gilmore Girls et Roseanne.

Le réalisateur et scénariste américain, Stan Zimmerman, va mettre en scène la pièce de théâtre "Le journal d'Anne Frank", mettant l'accent sur les problèmes migratoires aux Etats-Unis.

Le réalisateur et scénariste américain, Stan Zimmerman, va mettre en scène la pièce de théâtre "Le journal d'Anne Frank", mettant l'accent sur les problèmes migratoires aux Etats-Unis.

Une adaptation pas vraiment aux goûts des médias. En effet, la presse a vivement critiqué le scénariste pour avoir transformé la pièce de théâtre et changer le message initial. Avec des acteurs, pour la plupart originaire d’Amérique du sud, Zimmerman a voulu mettre l’accent sur le problème migratoire aux États-Unis. Un fait qui n’a pas du tout été apprécié outre atlantique. Depuis l’annonce de la pièce de théâtre, Zimmerman est sous le feu des critiques. Il se sert de faits marquants pour faire avancer une cause politique.

Avant la sortie de la pièce de théâtre, Zimmerman s’est défendu sur son compte Facebook. « Je n’essaye de ne rien déformer. Comme je l'ai dit, j'ai été inspiré d’une vraie histoire pour écrire la pièce de théâtre. La pièce est un message d’amour, d’honneur et de compassion. Avant de critiquer et de juger, prenez le temps de la regarder. »

Annelies Marie Frank, plus connue sous le nom d'Anne Frank, est née le 12 juin 1929 à Francfort en Allemagne. Elle est morte en 1945 dans le camp de concentration Bergen-Belsen, en Allemagne. Cette adolescente juive est connue pour avoir écrit un journal intime. Celui-ci est rapporté dans le livre « Le Journal d'Anne Frank ». Elle a écrit pendant deux années alors qu'elle se cachait avec sa famille à Amsterdam aux Pays-Bas, pendant l'occupation allemande durant la Seconde Guerre mondiale.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi