Un superviseur de la casherout surpris avec sa maîtresse à la plage de Rishon Letsion

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
il trompe sa femme avec une femme mariée et mère de 7 enfants

Superviseur de la casherout à Jérusalem, il dit à sa femme qu'il devait se rendre à l'étranger pour son travail et a été surpris avec sa maîtresse à la plage.

Il dit à sa femme qu'il devait se rendre dans les pays de l'Est pour son travail. Sa femme qui soupçonnait que quelque chose n'allait pas a engagé un détective privé.

Des enquêteurs privés de Sky Investigation ont récemment révélé cette histoire d'adultère dans la société ultra-orthodoxe. "Cela a commencé lorsque sa femme est venue nous voir et a dit qu'elle soupçonnait son mari", a déclaré l'enquêteur.

Sa maîtresse est une femme également mariée et faisant partie tout comme lui de la communauté  ultra-orthodoxe de Jérusalem. .

"Son mari travaille pour la surveillance des produits cacher et il lui a dit qu'il devrait s'absenter pour son travail "
La femme qui le  soupçonnait de ne pas lui dire la vérité - nous a demandé de le suivre."

Lorsque Kar a commencé à surveiller l'homme, il a découvert qu'il y avait une autre femme, également ultra-orthodoxe, mariée et mère de sept enfants.

"Nous avons commencé à les suivre, il l'emmenait sa maîtress dans sa voiture à la plage de Rishon Lezion, et les avons suivis pendant leurs ébats plutôt passionnés.
Ils étaient si concentrés et enthousiastes que même lorsque nous les avons approchés et photographiés ils ne nous ont pas remarqués."

Sa femme a vu les photos prises par nos détectives et a décidé de lui laisser une seconde chance à son mari, dans l'espoir que leur relation conjugale puisse se rétablir 

 

Vos réactions

  1. gbrami.directeur@cantavencoise.com'Brami

    Décidément, l’orthodoxie et la religion ne sont plus ce
    qu’elles étaient.
    Reconnaissons qu’il est très dur d’être religieux.
    Très contraignantes.
    Pour avoir vécu cette appartenance à la religion
    juive,
    Je peux dire qu’il vaut mieux avoir de l’éthique
    que de la religion.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi