Un petit creux ? Pour la première fois en Israël, des distributeurs automatiques d’hamburgers

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Un petit creux ? Pour la première fois en Israël, des distributeurs automatiques d’hamburgers

L'avenir est à nos pieds : Cabina, une chaîne de restauration rapide, a ouvert sa première succursale cette semaine à la gare routière centrale de Beer Sheva et propose une variété de plats frais dans des distributeurs automatiques en libre-service.

Comment ça marche? Vous sélectionnez le repas souhaité, vous payez, vous ouvrez le clapet et vous retirez le hamburger que vous avez commandé.

La machine fonctionne dans un format unique de fours divisés en petits compartiments, disposant d'un système de paiement autonome ne nécessitant pas la présence d'un caissier et facilitant l'interface avec les clients. La société exploite une cuisine adjacente qui surveille constamment la fraîcheur des produits.

Voilà à quoi ressemble la machine. Photo: Sapir Kosa

Voilà à quoi ressemble la machine. Photo: Sapir Kosa

Dans la machine, vous trouverez une variété de plats tels que des hamburgers, des arayes, des frites épicées et d’autres plats adaptés au palais israélien à des prix variant entre 10 et 15 NIS. Le menu sera prochainement élargi et comprendra une variété de plats végétariens, végétaliens, sans gluten etc.

La société a été fondée par les jeunes entrepreneurs Ben Daoudi (22 ans) et Alon ‘Haybtov (23 ans), qui se sont inspirés de la chaîne de restauration rapide néerlandaise FEBO, devenue au fil des années l'un des symboles de la nourriture de rue néerlandaise. Afin de s'adapter au public israélien, des ajustements ont été apportés pendant une année entière pour arriver à ce résultat.

Au cours de l'année 2020, cinq nouvelles succursales devraient ouvrir leurs portes dans le pays. Les propriétaires ont annoncé leur intention de créer des points de vente dans des endroits très fréquentés, comme les gares routières et ferroviaires et les grandes bases militaires. Il ne nous reste plus qu'à mordre dedans pour savoir si cette idée géniale passe avec succès le test de goût.

Source : Israel HaYom

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi