Élections israéliennes : un Abbas fidèle à lui même et à son double discours contradictoire -vidéo-

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Un Abbas fidèle à lui même et à son double discours contradictoire -vidéo-

Un Abbas et deux discours ou ses messages contradictoires en hébreu et en arabe

Le président de la RAAM, qui semble être, à première écoute,  le langage de l'équilibre a déclaré hier soir dans un discours en hébreu qu'il était un citoyen israélien qui «tend la main» pour "le vivre ensemble" sans prononcer les mots Palestiniens,  Nakba ou des territoires occupés.

Le président de Ra'am Mansour Abbas s'est exprimé en hébreu hier (jeudi),  destiné à une forte audience, dans un discours très conciliant destiné au public juif.

Abbas a souligné à plusieurs reprises qu'il était temps de changer, a sollicité la coopération arabo-juive et présenté le sort du secteur arabo-israélien.

"Le dénominateur commun de nous tous est plus grand que celui qui nous sépare", a déclaré hier soir le président de la RAAM.

" Je suis Mansour Abbas, fier citoyen arabo-musulman d'Israël, qui dirige le plus grand mouvement arabe, tendant la main, en mon nom et au nom du public arabe qui nous a élus, pour créer une opportunité de coexistence sur la terre sainte pour les trois religions et les deux peuples. "

Il  a ajouté: "Nous méprisons la violence contre toute personne en raison de son identité politique ou religieuse. Il est temps de connaître le récit et de chercher le dénominateur commun."

Il a déclaré: «L'État d'Israël change de visage. Nous devons à nos enfants le droit de se connaître. Si nous n'apprenons pas à faire reculer le racisme, nous laisserons à nos enfants une réalité complexe et compliquée. "

Le discours d’Abbas, hier, était historique, car au-delà du fait que tout était en hébreu, il n’a pas mentionné l’identité palestinienne ou la Nakba. Mais ce n'est qu'au début de la semaine que le même Abbas parlait en arabe, faisant un discours complètement différent

Ce même Abbas s'est adressé en arabe aux membres de son parti - et a émis des messages complètement en contradiction avec celui adressé à Israël, hier.

Et a également présenté des objectifs complètement différents tels que :  renforcer la société arabe dans le cadre de la "Nation arabe islamique": "Tenez-vous (les Juifs) modestement devant notre peuple et la société arabe palestinienne"

"Chers frères et sœurs" a déclaré Abbas aux membres de son parti plus tôt cette semaine, «nous nous tenons modestement devant notre peuple et notre chère société arabe palestinienne qui a vécu la Nakba et s'est accrochée à cette terre et a maintenu son identité. Ils (les Juifs) ont conquis nos cœurs et le cœur de toute la nation (islamique).

À cause d'eux la Palestine n'est plus qu'un souvenir.
Et sur cette terre qui est devenue la leur, et sur laquelle nous marchons, est notre origine, notre source et les racines de notre patrie."

Il a également dit aux membres de son parti que "notre objectif est de continuer à renforcer l’adhésion, la présence et le pouvoir - jusqu’à ce que ce parti, le notre, les membres de la nation, deviennent le joyau de la couronne de la nation arabe islamique.
Chers frères, cette entreprise est ce dont nous parlons et c’est ce pour quoi nous travaillons. Nous sommes honorés de la servir. »

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi