Le premier tunnel Hyperloop d'Elon Musk ouvrira dans deux mois

Actualités, Contre la désinformation, High-Tech, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Le premier tunnel Hyperloop de l'Israélien Elon Musk ouvrira dans deux mois

Elon Musk, cet entrepreneur infatigable, a annoncé hier sur son compte Twitter que le premier tunnel Hyperloop long de 2 km de sa société The Boring Company ouvrira ses portes dans deux mois, le 10 décembre.

L’événement sera célébré de manière festive avec des invités et le lendemain, le public pourra se déplacer librement dans le tunnel d’essai situé à Hothorn, en Californie, qui est également la base d’une autre société Spacek.

L’Hyperloop, parfois stylisé Hyperl∞p, est un projet de recherche industrielle, lancé en 2013 par Elon Musk.

Dans son concept initial, l'Hyperloop consiste en un double tube surélevé dans lequel se déplacent des capsules transportant des voyageurs et/ou des marchandises. L'intérieur du tube est sous basse pression pour limiter les frictions de l'air. Les capsules devaient être surélevées grâce à la sustentation électromagnétique, mais l'idée a été abandonnée car ce n'était pas réalisable.

Une partie de l'équipement de la Boring Company // Photo: The Boring Company

Une partie de l'équipement de la Boring Company // Photo: The Boring Company

Finalement, les capsules se déplaceront sur un coussin d'air, créé à travers de multiples ouvertures sous les patins des skis sur lesquels repose la capsule, ce qui réduit les frottements. Les capsules sont propulsées par un champ magnétique créé par des moteurs à induction linéaires placés à intervalles réguliers à l'intérieur des tubes.

La vitesse des voitures d'essai sera désormais limitée à environ 250 km / h, au lieu des 1220 km/h garantis pour l'hyperloop en tant que véhicule. Néanmoins, c’est un grand succès pour la "société ennuyeuse" de Musk avec un calendrier serré.

La Boring Campani travaille également sur des tunnels similaires qui achemineront finalement les passagers vers le Dodgers Stadium de Los Angeles et, surtout, le projet de la société à Chicago, qui conduira les passagers du centre-ville à l'aéroport O'Hare en 12 minutes, alors que ce trajet dure aujourd’hui 40 minutes en train.

Source : Israel HaYom - Wikipedia

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi