Tsahal : restrictions sanitaires pour les soldats de l'armée israélienne, FDI

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Tsahal organise une collecte de sang à la lumière de la crise des coronavirus (crédit photo: UNITÉ DE PORTE-PAROLE DE L'IDF)

Tsahal: les soldats de combat ne seront autorisés à rentrer chez eux qu'une fois tous les 21 jours

Alors que le nombre d'infectés par le coronavirus  continue d'augmenter, les forces de l'armée israéliennes imposent de nouvelles restrictions aux troupes.

Ainsi, l'armée israélienne renforcera ses restrictions concernant les soldats.

Le porte-parole des Forces de défense israélienne Hidai Zilberman a déclaré aux journalistes qu'en raison du nombre accru d'infections à travers Israël et au sein des FDI, les troupes de combat ne seront autorisées à rentrer chez elles qu'une fois tous les 21 jours et seront soumises à des restrictions afin de minimiser leurs contacts avec les civils.

"Nous pensons à long terme", a déclaré Zilberman, expliquant que les soldats de carrière seront également confrontés à des restrictions afin de minimiser les risques de contracter le virus mortel.

Un total de 208 soldats sont actuellement malades du coronavirus, tous dans un état léger et dans des installations de coronavirus. 5000 autres soldats des FDI sont actuellement en quarantaine. Il y a deux semaines, 69 soldats ont été confirmés malades du coronavirus et
3 170 autres en quarantaine.

En raison de l'augmentation importante des troupes infectées, Zilberman a déclaré que la formation des réservistes de la taille d'un bataillon serait probablement interrompue tandis que la formation des petites réserves, comme celle des pilotes, se poursuivrait.

Les soldats sur la base seront tenus de garder une distance de deux mètres entre eux en tout temps et un total de 10 personnes pourront assister aux réunions. Un maximum de 30 soldats pourront se rassembler dans des zones fermées et un total de 50 soldats seront autorisés à se rassembler dans des zones extérieures. Un maximum de 100 personnes seront admises dans les cafétérias et un total de 50 personnes seront autorisées pour les cérémonies.

Toutes les réunions militaires, quel que soit le nombre de participants, se feront avec des masques. Les projets à venir seront similaires à la première vague sans présence de civils. Aucun civil ne sera autorisé à pénétrer dans les bases des FDI.

Zilberman a également déclaré aux journalistes que Tsahal continue de gérer 11 installations de coronavirus et que deux autres installations devraient ouvrir en raison de l'augmentation continue du nombre. En outre, des ambulanciers paramédicaux ont été affectés au ministère de la Santé pour aider à effectuer des tests ainsi que des centres d'appels pour les hommes, et 350 autres soldats aideront le ministère de la Santé à mener des enquêtes épidémiologiques.

Selon le ministère de la Défense, deux installations de coronavirus ont été ouvertes dimanche, l'une à Tel Aviv destinée principalement aux travailleurs étrangers et l'autre à Nir Etzion qui sera réservée aux patients ultra-orthodoxes. Deux autres devraient être ouverts, dont l'un pour les ultra-orthodoxes.

Actuellement, il y a environ 1 463 patients dans les différents centres de coronavirus gérés par le ministère de la Défense et les FDI et 2 000 autres patients devraient leur être envoyés dans les prochains jours.

Le laboratoire militaire continue également d'effectuer des tests et a augmenté sa capacité maximale de 500 à 700 tests par jour "afin de stopper la chaîne des infections", a expliqué Zilberman.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi