L'armée israélienne aux Palestiniens: ne soyez pas les marionnettes du Hamas

Actualités, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
L'armée israélienne aux Palestiniens: ne soyez pas les marionnettes du Hamas

Les avions de l'armée de l'air israélienne ont largué des tracts dans la bande de Gaza lundi matin avant les émeutes attendues autour de l’ouverture de l'ambassade américaine à Jérusalem et des événements de la Nakba, avertissant les habitants de rester à l'écart de la frontière, de s'abstenir d’actes de vandalisme ou d'attaques terroristes et de ne pas servir d'outil au Hamas.

L'unité de portes-parole de Tsahal a déclaré dans un communiqué que l'armée était prête à tout scénario: "L'armée israélienne n'autorisera aucun dommage à l'infrastructure de sécurité et à la clôture défendant les citoyens israéliens et réagira contre toute personne agissant contre la sécurité israélienne".

L'un des dépliants disait: «A l’attention des manifestants, vous participez à des manifestations violentes qui mettent votre vie en danger: le Hamas vous utilise pour dissimuler ses échecs et vous met en danger, vous et les membres de votre famille. L'armée israélienne est prête à tout scénario et agira contre toute tentative de cibler la barrière de sécurité ou de menacer les forces ou les citoyens israéliens. Le Hamas vous utilise. Ne soyez pas ses marionnettes. Restez à l'écart de la clôture et méfiez-vous des terroristes et des émeutiers violents! Prenez soin de vous et travaillez pour construire votre avenir! "

Un autre tract annonce : "Le Hamas a dit qu'il allait améliorer l'infrastructure dans la bande de Gaza". Est-ce que cela a été fait? Le Hamas a déclaré qu'il allait construire de nouveaux centres médicaux et éducatifs. Est-ce que cela a été fait? Le Hamas a dit qu'il prendrait soin des affaires civiles. Est-ce que cela a été fait? Le Hamas a déclaré que participer à des manifestations améliorerait votre vie. Pensez-vous que cela va se produire?"

Les tracts ont été signés par le quartier général de Tsahal.

Des manifestants palestiniens à l'est d'al-Bureij

Des manifestants palestiniens à l'est d'al-Bureij

L'armée se prépare à l'arrivée aujourd’hui (lundi) de dizaines de Palestiniens, y compris des enfants, aux points de friction le long de la frontière de Gaza. Ils sont censés transporter de l'équipement lourd, cibler les infrastructures de sécurité sur la clôture et kidnapper les soldats de Tsahal pendant les émeutes.

Selon les estimations, des milliers d'entre eux tenteront de traverser la barrière de sécurité, qui n'a pas été franchie jusqu'à présent malgré de nombreuses tentatives depuis le début de la campagne «Marche du retour» il y a environ un mois et demi.

Lundi matin, des manifestants palestiniens ont commencé à démanteler le monticule à l'est d'al-Bureij, l'un des obstacles placés à la frontière de Gaza pour empêcher les Palestiniens de prendre d'assaut la barrière frontalière.

Par ailleurs, le journal arabe Al-Akhbar a rapporté lundi que l'Egypte avait proposé d'ouvrir le passage de Rafah régulièrement si le Hamas arrêtait les "manifestations de retour". Les Égyptiens ont ajouté que si les marches étaient stoppées, cela permettrait le transfert des marchandises à travers le passage et prendrait soin des besoins urgents de la bande de Gaza, comme l'électricité.

Les sources du Hamas ont ajouté que les Egyptiens ont clairement fait savoir à l'organisation que la poursuite des manifestations conduirait à un conflit militaire majeur avec Israël, qui causerait beaucoup de dommages au Hamas et aux Palestiniens.

Le leader du Hamas Ismail Haniyeh avec des manifestants à la frontière de Gaza

Le leader du Hamas Ismail Haniyeh avec des manifestants à la frontière de Gaza

Les Égyptiens ont fait cette offre lors d'une brève réunion avec le leader du Hamas, Ismail Haniyeh. L'organisation a déclaré que la proposition serait présentée au reste des organisations dans la bande, mais a précisé: "Ce n'est pas la proposition que nous voulons. La réunion peut être classée ni comme un échec, ni comme un succès."

Selon le journal, le Hamas a reçu d'autres propositions de l'émissaire de l'ONU au Moyen-Orient, Nikolay Mladenov, lors de sa récente visite dans la bande de Gaza, et de l'ambassadeur du Qatar, Mohammed al-Emadi. Yahya Moussa, membre éminent du Hamas, a déclaré que le Hamas n'avait pas reçu d'offre sérieuse ou de politique globale de la part de Mladenov.

À la lumière des préparatifs du Hamas pour l'ouverture de l'ambassade des États-Unis à Jérusalem et des événements du jour de la Nakba, les responsables israéliens estiment que l'escalade de la guerre à la frontière de Gaza est très probable. Selon des sources israéliennes, le Hamas est intéressé à créer une crise, afin que la communauté internationale puisse sauver l'organisation de sa détresse financière et gouvernementale. Selon les estimations, le Hamas n'hésitera pas à envoyer des enfants, des femmes et des personnes âgées à la barrière pour saper la légitimité de l'État d'Israël à se défendre.

Des milliers de combattants, dont certains des brigades Nahal et Givati, renforcent les régiments de sécurité de routine dans la division de Gaza et de Judée-Samarie. Les forces ont reçu l'ordre de se préparer à plusieurs scénarios radicaux, y compris des tirs ou des engins explosifs qui pourraient être lancés lors des tentatives de percer la clôture. Un autre scénario possible est l'enlèvement de soldats après la rupture de la clôture. L'armée se prépare à la possibilité que des membres armés du Hamas tentent d'infiltrer Israël avec les manifestants.

Source : Ynet

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi