Israël: une bombe découverte au Caveau des Patriarches

Actualités, Contre la désinformation, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : une bombe découverte au Caveau des Patriarches

Une bombe mortelle contenant des combustibles posée par des terroristes a été découverte dimanche soir dans la zone de la Grotte des Patriarches.

La police des gardes-frontières israéliens a convoqué des démineurs qui ont neutralisé l'explosif, composé de deux petits réservoirs de gaz. Il était situé près de la tombe des patriarches à Hébron.

La zone, qui a été fermée à la circulation afin de permettre à l'équipe de démineurs de mener à bien leur tâche sans mettre en danger le public, a depuis été rouverte et une enquête a été ouverte sur l'incident.

Les agents de la police des frontières israéliennes surveillent le Caveau des Patriarches

Les agents de la police des frontières israéliennes surveillent le Caveau des Patriarches

Un porte-parole de la police israélienne a déclaré aux médias: "Dans la zone de la grotte, il existe une coexistence unique qui est entretenue par les forces de sécurité, y compris les forces de police frontalière, afin de permettre la liberté de culte et la religion aux Juifs et aux Musulmans sur le tombeau des patriarches.

"Les patrouilles de sécurité continueront à agir avec détermination et professionnalisme pour protéger la sécurité de tous les citoyens, résidents et visiteurs", a ajouté le porte-parole.

Source : Jewish Press

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi