Israël: Ouverture à Tel Aviv du Lager & Ale, un bar londonien

Actualités, Alyah Story, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: Ouverture à Tel Aviv du Lager & Ale, un bar londonien

Ran Dor Chai, propriétaire et fondateur des bars Oscar Wilde et du Whiskey Bar Museum, a lu il y a environ un an un article qui disait que dans ses bars, la bière était chère. Il a alors réalisé qu'il devait proposer une autre alternative. Après beaucoup de planification et de travail acharné, il a créé Lager & Ale, un bar londonien qui lui a permis de réduire les coûts et de proposer de la bière aux prix anglais.

"Vous allez au pub, vous faites signe au barman, il vous sert à boire, vous encaisse et vous vous asseyez là où il y a de la place", dit-il à propos du nouvel endroit. "Nous avons créé un projet qui nous permet d’atteindre des prix équivalents à ceux pratiqués à Londres pour trois à quatre livres, entre 22 et 15 NIS. Vous recevez vos boissons et vos plats presque tout de suite, et si vous ne voulez pas attendre quelques minutes, vous pouvez demander à être averti par SMS lorsque votre commande sera prête. Tout est censé être très rapide, facile et accessible », dit-il.

La première succursale du Lager & Ale a ouvert ses portes à Sarona, à Tel Aviv. Elle combine l’atmosphère pastorale du complexe avec l’atmosphère urbaine des autoroutes Ayalon, traversant le paysage. La deuxième succursale du bar, qui doit devenir une chaîne, ouvrira à Herzliya dans trois mois et sera poursuivie par la troisième qui ouvrira plus tard à Rishon Lezion. Selon les plans de Dor Hai, l’année prochaine, il y aura entre cinq et sept nouvelles succursales du réseau en pleine croissance.

Le lager & ale

Le lager & ale

Dor Hai dit que le nouveau réseau préservera l'expérience de divertissement qui est si importante pour les vacanciers, étant entendu qu'il est possible de limiter les coûts. Tout le monde ne peut pas payer une bière 35 shekel. "Les autres bars sont cher sans raison, ils ont beaucoup de plus de frais. Chez nous, il n’y a pas de serveuse, pas d’hôtesse, personne ne répond au téléphone, il n’y a pas de caissier, pas de cuisinier ni de plongeurs."

À première vue, Lager & Ale a mis le doigt sur quelque chose : les Israéliens préfèrent parfois se servir eux-mêmes et ne pas être dérangé par des serveurs intéressés par la commande et la taille du pourboire. "Parfois, je veux m'asseoir et me faire servir, mais de temps en tempsn je veux rester tranquille et que personne ne vienne me demander si je veux autre bière? "Si je la veux, je l'achèterai", explique Dor Hai.

L'endroit fonctionne actuellement sous les radars, mais l'Oktoberfest (le Festival Mondial de la Bière) sera le coup d'envoi des lieux. Pendant 14 jours, les clients pourront déguster une bière qu'ils choisiront dans le pub sans payer un sou. L'événement, qui aura lieu du 25 septembre au 10 octobre, offrira deux fois par jour, de 14h00 à 15h00 et de 19h00 à 20h00, des bières à la pression gratuitement.

Ce bel établissement propose 30 types de bières en boutelles, en plus de celles à la pression et d’autres boissons alcoolisées telles que la vodka et le whisky. Le menu léger et simple, élaboré par Yair Feinberg, propose des plats tels que des sandwichs (par exemple, croque monsieur fromage jaune et chutney), des nachos, des fromages etc.

Source : Israel HaYom

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi