Les pigeons sont de retour: 7000 NIS la nuit à Tel Aviv

Actualités, Fêtes, Insolites, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Les pigeons sont de retour: 7000 NIS la nuit à Tel Aviv

Voici une autre preuve que Tel-Aviv est devenue l'une des villes les plus chères du monde.

Un appartement de 2 pièces avec balcon faisant partie du projet "Bauhaus Allenby" avec internet illimité, à quelques kilomètres de la mer, a été loué pour les deuxièmes fêtes de Pessah au prix 21259 NIS pour trois nuits à un couple de Français.

Non loin de là, à seulement 200 mètres de la mer, sur le toit du boulevard Rothschild à Tel-Aviv, un appartement similaire était proposé au prix de 20 293 NIS pour la même période.

Eyal Segal, PDG de Hotels Complement, a déclaré: "Les prix élevés ne dissuadent pas les Juifs de la diaspora qui veulent célébrer la Pâque à Tel Aviv. Il y a des Juifs de France et des Etats-Unis prêts à payer le prix pour célébrer Pessa'h à Tel Aviv. Et ils ne perçoivent pas le montant affiché comme excessif. "

Des hôtels de luxe de quatre et cinq étoiles à Tel Aviv peuvent être trouvés pour les mêmes périodes de moins de 2.000 shekels.

Arrêtons les frais, c'est insensé

Arrêtons les frais, c'est insensé

Mais Tel Aviv, définie il y a deux semaines par The Economist comme la neuvième ville la plus chère du monde - avant New York et Los Angeles - ne représente pas le Klal Yisrael. Un examen d'autres villes touristiques en Israël montre que les prix les plus élevés atteignent 13 555 NIS à Jérusalem et 4,887 NIS à Eilat pour trois nuits pour les deuxièmes fêtes.

Pour comparaison avec certaines des villes les plus coûteuses du monde, à Singapour, qui a été définie comme la ville la plus chère du monde la même année, un appartement de vacances coûtera 6 336 NIS, à Dubaï 15 061 NIS et à San Francisco 7 369 NIS.

Les Juifs de la diaspora ne louent pas seulement des appartements lors de la deuxième fête, mais ils en achètent aussi beaucoup à Tel Aviv pendant la Pâque.

Franki Real Estate, spécialisé dans la vente et la location de propriétés aux Juifs de l'étranger a déclaré: "Depuis le début des fêtes, en l’espace de trois jours seulement, nous avons vendu 25 appartements à des Juifs de la diaspora et l’on s'attend à ce qu'à la fin de la période de fête, ce chiffre monte à 94". Les ventes ont atteint 20% de plus que celles conclues avec cette même population l'année dernière. Le volume des transactions était alors de 450 millions de shekels.

Source : Israel HaYom

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi