Tel Aviv: Bon Jovi la Rock Star fait une déclaration d'amour à Israël lors de son concert

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Artistes, Culture, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Bon Jovi à Tel Aviv

BON JOVI SON CONCERT D'HIER À ISRAËL
Les fans chantent avec lui la chanson dédiée à Israël

Bon Jovi la rock star américaine a fait un malheur avec plus de 45 000 spectateurs à Tel Aviv. En dépit des menaces du BDS.

Bon Jovi donne son nom à l'amour d'Israël

À 57 ans, Jon Bon Jovi peut encore faire vibrer toute une ville entière. 

Jeudi soir au Parc HaYarkon de Tel Aviv, le dieu de la musique et son groupe emblématique ont présenté le concert de clôture de leur tournée mondiale de deux mois avec une énergie débordante, suscitant la frénésie devant une foule de plus de 45 000 personnes.

Bon Jovi  a commencé son concert en déclarant  : «Eh bien, bonsoir, Tel Aviv. Je vous ai dit que nous serions de retour, nous avons beaucoup de retard à rattraper, je ne vais pas trop parler, »

Bon Jovi reste fidèle à sa parole, laissant ses chansons parler d'elles mêmes . Il a chanté ses premiers succès, parmi lesquels se trouvaient Slippery When Wet et New Jersey. un de ses albums les plus vendus des années 80,

Au milieu du concert, Bon Jovi a chanté «Nous ne courons pas», chanson qu'il avait dédiée à Israël lors de sa sortie en 2015.

«Celle-ci est destinée au peuple incroyable d'Israël, pour sa force, pour son amour, cette chanson vous est dédiée  », a-t-il déclaré.

David Bryan (au synthétiseur ) et Tico Torres (à la batterie) faisaient partie du groupe.

Phil X, guitariste principal, qui fait partie du groupe depuis 2016 après le départ du guitariste Richie Samboro, a véritablement donné une performance électrique.

Malgré la chaleur, Bon Jovi n’a cessé de se donner à fond pendant près de trois heures.
Une performance scénique incroyable.

Ils ont entremêlé des publicités plaisantes telles que «It's My Life» et «Wanted Dead Or Alive» avec de nouvelles chansons.

Bien qu'il ne puisse peut-être pas atteindre les octaves hautes qu'il avait l'habitude d'atteindre dans les années 80,  il n'a rien perdu de son charisme qui lui permet à lui avec son groupe d'être un des meilleurs groupes au monde.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi