Une startup israélienne repère de nouvelles tendances dans les repas de fête traditionnels

Actualités, Fêtes, High-Tech, International, Israël, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Une startup israélienne repère de nouvelles tendances dans les repas de fête traditionnels

Tastewise, une jeune entreprise israélienne qui utilise la technologie d'intelligence artificielle pour se tenir au courant de l'évolution des tendances alimentaires en parcourant des menus et des milliards d'articles, de photos et de recettes sur les médias sociaux, affirme que la soupe de kneidlekh avec une touche japonaise ou mexicaine, ainsi que les algues marines salées et les betteraves remplaçant le traditionnel os à moelle, seront les nouvelles stars cette année sur les tables du Seder de Pessa’h.

Dans un nouveau rapport sur les tendances de Pessa’h et de Pâques cette année, Tastewise, fondé en 2017 par Alon Chen et Eyal Gaon, utilise la technologie d’intelligence artificielle qui est spécialement concue pour lire et enregistrer les modifications effectuées dans plus de 150 000 menus de restaurants aux Etats-Unis. Lorsqu'il combine cette information avec des interactions réelles sur les médias sociaux, il est capable de prédire ce qui bouge pour les gourmets.

Pour Pessa’h, Tastewise a constaté une augmentation des mentions de la soupe de kneidlekh (boulettes de matzah). La matzah est une galette croquante que les Juifs mangent pendant la fête de la Pâque au lieu du pain ; les boulettes de matzah sont faites en mélangeant de la farine de matzah – de la matzah finement moulue - et des œufs pour former une boule molle qui est bouillie et servie dans une soupe bien chaude.

Nouilles asiatiques Ramen dans un bouillon avec de la viande (Lisovskaya; iStock de Getty Images)

Nouilles asiatiques Ramen dans un bouillon avec de la viande (Lisovskaya; iStock de Getty Images)

"Les boulettes de Matzah, traditionnellement considérées comme un aliment réconfortant, font l'objet d'une attention particulière avec de nouvelles fusions", indique le rapport, ajoutant que les mentions dans les médias sociaux de la soupe de boulettes de Matzah ont augmenté de 8,3 % par rapport à l'année dernière.

Les kneidlekh et les ramen, nouilles japonaises, "entrent en collision cette année, pour créer l'une des fusions saisonnières les plus exotiques", selon le rapport. Les ramens sont généralement servis dans un bouillon à base de viande ou de poisson, avec de la sauce soja ou miso.

Les "kneidlekh pozole" est également à la mode, selon le rapport, avec une augmentation de près de 89% des mentions dans les médias sociaux au cours des quatre derniers mois. La Pozole est une soupe mexicaine traditionnelle à base de grains de maïs séchés - et de viande et garnie de piments chili, d'avocat, de citrons verts et de salsa. Elle est traditionnellement servie par les Mexicains le soir du Nouvel An.

Salade japonaise aux algues wakame (alpaksoy; iStock de Getty Images)

Salade japonaise aux algues wakame (alpaksoy; iStock de Getty Images)

L'eau salée est une partie traditionnelle du seder juif, évoquant les larmes des Israélites pendant leur période d'esclavage en Egypte, et aussi de leur salut par la traversée de la Mer Rouge. Cette année,  les médias sociaux mentionnent le wakame, une algue saine et salée, en hausse de 37%.

Pour les végétaliens inébranlables, les betteraves rôties sont destinées à remplacer l'os traditionnel du plateau - un clin d'œil au sacrifice pascal des temps anciens. Cette approche relativement nouvelle est basée sur la recommandation du rabbin Rashi, spécialiste du 11ème siècle, qui a suggéré que les betteraves pourraient être utilisées à la place. Il y a une augmentation de 11% des mentions des médias sociaux sur le sujet, a déclaré Tastewise.

Les délices végétaliens sont également à la mode pour les fêtes de Pessa’h, selon le rapport, avec des châtaignes, des tomates séchées au soleil et des frittatas sans œuf également rapportés sur les réseaux sociaux.

Source : The Times of Israël - Nocamels

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi