Israël/USA: des progrès dans les négociations pour supprimer les visas

Actualités, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël/USA: des progrès dans les négociations pour supprimer les visas

La ministre de la Justice, Ayelet Shaked, a annoncé hier (lundi) sur son compte Twitter qu’un accord initial, qui entrera probablement en vigueur dans un an ou deux, a été conclu avec les Etats-Unis, pour supprimer les exigences de visa pour les Israéliens.

"Nous concluons un accord pour nous passer de l'obligation de visa", a-t-elle tweeté. "Depuis que je suis entrée en fonction, nous avons travaillé avec les Américains pour rejoindre le groupe restreint d'Etats dont les citoyens sont exemptés de l'obligation d'obtenir un visa pour entrer aux Etats-Unis."

Shaked a expliqué certaines des questions complexes qu'elle a dû aborder dans une interview avec la radio de l'armée.

Une partie de l'accord avec les États-Unis comprend la mise en place d'un processus leur permettant d'avoir accès à la base de données interne d'Israël pour les citoyens soupçonnés de crimes graves afin qu'ils puissent refuser l'entrée de ces personnes.

Ayelet Shaked

Ayelet Shaked

"Les détails sont complexes et le dialogue entre les pays s'est poursuivi pendant quatre ans, donc cela ne se fera pas aussi rapidement, nous devons procéder à quelques amendements législatifs, afin qu'ils puissent être étalés sur une année ou deux, selon mes estimations", a-t-elle déclaré à la radio de l'armée.

Expliquant que les Etats-Unis voulaient un accès complet à la base de données d'empreintes digitales israéliennes, elle a déclaré qu'Israël l’avait refusé, mais qu'à sa place, Israël fournirait rapidement des informations sur les personnes soupçonnées de crimes graves.

"Nous avons trouvé le juste équilibre entre la protection de la vie privée des citoyens israéliens et les exigences américaines", a-t-elle conclu.

Environ 40 pays, dont l'Angleterre, l'Allemagne et le Japon, ont des accords spéciaux avec les États-Unis pour éviter la nécessité d'un visa pour visiter le pays.

Source : Jpost

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi