Selon Naftali Bennett, un désastre d’une ampleur inimaginable a été évité à Gaza

Actualités, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Selon Naftali Bennett, un désastre d’une ampleur inimaginable a été évité à Gaza

« Nous avons évité une catastrophe d'une ampleur inimaginable ", a déclaré Naftali Bennett, ancien ministre de l'Éducation et membre du Cabinet de sécurité, en réponse aux conclusions d'une enquête sur une opération militaire israélienne bâclée dans la bande de Gaza en novembre, a rapporté la radio militaire.

"C'était l'une des opérations les plus difficiles et les plus complexes jamais menées par les forces spéciales israéliennes. Il est naturel qu'il y ait de temps en temps des échecs ", a ajouté M. Bennett.

"Les actes héroïques de cette opération dépassent toute imagination et ces personnes méritent d'être reconnues", a déclaré le général de division (à la retraite) Amos Gilead, ancien haut responsable des FDI et du ministère de la Défense, dans une interview avec Kan lundi.

Lorsqu'on lui a demandé pourquoi les FDI ont révélé toutes ces informations sur l'affaire, Gilead a répondu : " à mes yeux, il s’agit d’une chose inhabituellement positive parce que lorsque vous avez un incident comme celui-ci, avec une signification si profonde des scénarios qui pourraient se développer, et que l'armée enquête, (j’insiste sur le fait qu'elle ne fait pas de recherche, mais qu'elle enquête)... pour trouver la vérité, il est très important de partager cela avec le public.

Même dans le cas d'un incident qui ne réussit pas, une certaine transparence est nécessaire dans une société démocratique. Ici, nous avons eu des événements exceptionnellement mauvais, ainsi que les actions inimaginables des héros, et il est important que le public sache."

Le ministre de l'éducation Naftali Bennett

L'ex ministre de l'éducation Naftali Bennett

Gilead a servi pendant une quarantaine d'années à des postes importants au ministère de la Défense et dans les FDI. En tant que directeur du puissant bureau des affaires politico-militaires du ministère de la Défense de 2003 à 2017, il a été une figure clé dans la gestion des relations avec l'Égypte et la Jordanie. Il a notamment été chef de la Division de la recherche du renseignement militaire, porte-parole des FDI, coordonnateur des activités gouvernementales dans les territoires et secrétaire militaire du Premier Ministre Yitzhak Rabin.

Le rapport sur le raid raté des commandos dans la bande de Gaza en novembre a été clôturé dimanche et présenté et accepté par le chef d'état-major des FDI, le général de division Lt. Aviv Kochavi. Le comité d'examen spécial a été mis sur pied par l’armée pour examiner le raid qui a eu lieu à Khan Yunis le 11 novembre 2018 et en tirer des leçons.

Le raid de novembre à Khan Yunis a causé la mort d'un lieutenant-colonel des FDI et légèrement blessé un autre officier. Six terroristes du Hamas, dont le commandant de Khan Yunis Nur Barakeh, ont également été tués dans la fusillade.

Selon l'enquête, l'échange de tirs entre le Hamas et les FDI a duré environ une minute et demie. Après la fusillade, il a été décidé de faire appel à un hélicoptère de l'armée de l'air pour extraire tous les soldats, y compris l'officier décédé.

Source : Jpost

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi