Richard Holzer: 235 mois de prison pour avoir fomenté un attentat antisémite

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Richard Holzer: 235 mois de prison pour avoir fomenté un attentat antisémite

’Temple Emanuel of Pueblo" est la synagogue d’une petite congrégation de 35 familles du Colorado qui vise à favoriser l’identité juive et à assurer la survie du judaïsme dans une petite communauté.

Le lieu de culte est inscrit au registre national des lieux historiques et est la deuxième plus ancienne synagogue de l’État.

En 2019, le Temple a été la cible d’un complot pour un attentat à la bombe orchestré par un suprémaciste blanc, arrêté par le FBI, Richard Holzer.

Ce vendredi le ministère américain de la justice prenant acte de la reconnaissance des faits reprochés à l’accusé, prononçait sa sentence. 235 mois de prisons assortis de 15 ans de mise en liberté surveillée

Ce vendredi le ministère de la Justice américaine avait annoncé que l’autoproclamé suprémaciste blanc à tendance néo-nazi, Richard Holzer, 28 ans, avait été condamné à « 235 mois de prisons assortis de 15 ans de mise en liberté surveillée ».

Selon les autorités judiciaires, Holzer a plaidé coupable d’avoir intentionnellement tenté d’entraver par la force et l’utilisation d’explosifs, la jouissance par des personnes, du libre exercice de leurs croyances religieuses, et ce « en violation du Titre 18, US Code, Section 247 ».
Mais aussi, d’avoir tenté « d’endommager et de détruire de manière malveillante, au moyen du feu et des explosifs, un bâtiment classé lieu historique ».

Holzer, alors qu’il avait mûri son projet et parlé à des « associés » pendant des mois de l’attaque du Temple Emanuel, ne savait pas qu’il parlait à des agents du FBI sous couverture.

Ensemble, ils ont visité la synagogue pour observer les fidèles juifs et discuté de ses plans.

Holzer a exprimé à plusieurs reprises sa haine du peuple juif et suggéré d’utiliser des engins explosifs pour détruire la synagogue. Holzer a dit aux agents d’infiltration qu’il voulait «retirer cet endroit de la carte». Mais surtout, «faire quelque chose qui dirait aux juifs de la communauté qu’ils ne sont pas les bienvenus à Pueblo et qu’ils doivent partir ou mourir».

Le FBI a mené l’enquête avec l’aide du département de police de Pueblo et du bureau du shérif du comté de Pueblo. L’avocat Michael J.Songerde la Division des droits civils et  Julia Martinez du bureau du procureur ont poursuivi l’affaire au nom du gouvernement.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi