Rencontre Netanyahu/Trump: l’Iran est notre priorité

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Rencontre Netanyahu/Trump : il faut donner la priorité à l’Iran

Lors de sa réunion avec le Président américain, Benjamin Netanyahu  il expliquera que le règlement de la question iranienne est actuellement très important pour Israël, bien plus que les progrès avec les Palestiniens.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu décollera aujourd’hui à midi (lundi) pour Washington pour sa première visite aux Etats-Unis depuis l’entrée en fonction officielle du président Donald Trump.

Lors de sa visite, Netanyahu rencontrera le vice-président Mike Pence, le secrétaire d'Etat Rex Tilrson ainsi que le Président de la Chambre des représentants et des sénateurs des deux côtés du spectre politique américain.

Lors de la réunion des ministres du cabinet de sécurité hier, le premier ministre a annoncé qu’il présentera au Président la question de l'Iran comme le principal problème d'Israël ayant besoin d'être traité par les Américains. Netanyahu a déclaré à Trump que le traitement de la question iranienne devrait être prioritaire pour les États-Unis bien avant celui de l'impasse des négociations entre Israël et les Palestiniens.

Trump et Netanyahu à New York avant les élections américaines. Gaza sera une note de bas de page dans leur conversation de mercredi.

Trump et Netanyahu à New York avant les élections américaines. Gaza sera une note de bas de page dans leur conversation de mercredi.

Le premier ministre a ajouté que la relation entre l'Iran et la Syrie était inquiétante, car les Syriens partagent une frontière commune avec Israël. Il est nécessaire d'affaiblir cet axe car, de l'avis de Netanyahu, il pourrait nuire non seulement Israël, mais aussi à de nombreux autres pays du Moyen-Orient.

Concernant la question palestinienne, le Premier ministre israélien a clairement expliqué qu’Israël souhaitait des négociations appropriées sans conditions préalables – mais que toute tentative de reprendre les pourparlers au cours des dernières années s’étaient heurtées à des conditions palestiniennes irrationnelles.

Lors de la réunion, Benjamin Netanyahu a l'intention d'entendre ce que le président Trump a à dire à propos de l'expansion des colonies - mais pas à fixer de nouveaux objectifs comme l'annexion de Ma'ale Adumim ou la construction en dehors des blocs de colonies.

Netanyahu a précisé aux ministres du Cabinet qu'il avait l'intention de présenter un plan soutenant une solution à deux Etats, au grand dam des ministres Naftali Bennett et Ayelet Shaked et de certains ministres du Likoud.

Source : Arutz 7

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi