Reconnaissance des 800 000 réfugiés juifs des pays arabes et de l'Iran

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
"Ceci est l'acte de notre pays", a déclaré Danny Danon, ambassadeur d'Israël aux Nations Unies, lors de la lecture de la Bible au Conseil de sécurité du 29 avril 2019.

La mission israélienne de l'ONU appelle à la reconnaissance des réfugiés juifs
La nouvelle résolution demandera aux Nations Unies de reconnaître les 800 000 réfugiés juifs des pays arabes et de l'Iran.

L'ambassadeur d'Israël auprès des Nations Unies, Danny Danon, annoncera plus tard aujourd'hui (mardi) son intention de déposer une résolution reconnaissant les réfugiés juifs des pays arabes.

Danon annoncera la résolution lors d'une discussion à l'Assemblée générale pour marquer le 72e anniversaire du plan de partition du 29 novembre.

Lors de l'événement de mardi, le représentant palestinien auprès de l'ONU aurait présenté une série de résolutions pro-palestiniennes, dont une résolution soutenant le droit au retour des Palestiniens.
Une session similaire avec des résolutions similaires aura lieu chaque année.

Selon la Mission israélienne auprès de l'ONU, la nouvelle résolution, qui demande aux Nations Unies de reconnaître les 800 000 réfugiés juifs des pays arabes et de l'Iran, vise à miner les résolutions palestiniennes proposées.

La Mission israélienne organisera également un événement pour lancer officiellement la nouvelle initiative à New York mercredi, avec l'envoyé spécial des États-Unis pour combattre l'antisémitisme, Elan Carr.

"La communauté internationale, comme souvent, est à l'aise de se concentrer uniquement sur les réfugiés palestiniens tout en effaçant l'histoire de centaines de milliers de Juifs des pages de l'histoire ", a dit l'ambassadeur Danon. "Mais l'Etat d'Israël donnera la parole à la vérité et corrigera l'injustice historique en mettant fin au silence assourdissant de la communauté internationale."

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi