Rafi Peretz : les mariages mixtes sont comparable à un second Holocauste

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Rafi Peretz, ancien grand rabbin de l'armée israélienne,

Le nouveau ministre israélien de l'Éducation appelle les mariages mixtes aux États-Unis pour un deuxième holocauste

Le taux de mariages mixtes américain  est "comparable à un deuxième holocauste", a déclaré le nouveau ministre israélien de l'Éducation.

Rafi Peretz a fait cette déclaration lors d'une réunion du Cabinet le 1er juillet, a fait savoir mardi Barak Ravid d'Axios , citant trois personnes présentes dans la pièce.

Rafi Peretz, ancien grand rabbin de l'armée israélienne, est à la tête du parti «Home des Juifs» et à la tête d'un bloc unifié de partis de droite, il est notamment accusé de présence d'extrémistes dans ses rangs.

Rafi Peretz a déclaré que l'assimilation des Juifs dans le monde et principalement aux États-Unis était «comme un deuxième holocauste», et a également déclaré qu'en raison de mariages mixtes au cours des 70 dernières années, le peuple juif «a perdu 6 millions de personnes», selon le rapport. ajouté que le porte-parole de Peretz a confirmé le compte.

Dennis Ross, président du conseil d'administration du Jewish People Policy Institute, a tenu une réunion du Cabinet du 1er juillet sur les tendances observées dans les communautés juives du monde entier, en particulier en Amérique du Nord. Le sujet des mariages mixtes a été abordé lors du briefing.

Axios a rapporté que le ministre de l'Énergie, Yuval Steinitz, avait rejeté les propos de Rafi Peretz et a déclaré que l'assimilation n'était pas un grave problème

«Commençons par cesser de mépriser les Juifs d’Amérique qui se considèrent comme des Juifs non seulement sur le plan religieux, mais aussi sur les plans culturel et historique», aurait-il déclaré.

Jonathan Greenblatt, PDG de la Ligue anti-diffamation, faisait partie des dirigeants juifs américains qui critiquaient les propos de Peretz. «Il est inconcevable d'utiliser le terme« Holocauste »pour décrire les Juifs choisissant d'épouser des non-Juifs. Cela banalise la Shoah », a tweeté Greenblatt . «Cela aliène beaucoup de membres de notre communauté. Ce genre de comparaison sans fondement ne fait qu'attiser et offenser ».

Pourquoi nous n'acceptons pas ce genre de comparaison quand celle-ci est faite par nos ennemis et détracteurs et nous devons l'accepter par nos soit-disants partisans ?
Les extrêmes se rejoignent et dans les deux cas nous devons les combattre avec la plus grande fermeté.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi