Radio Juive Breslev : Flexibilité et Chalom par Francky Perez

Actualités, Alyah Story, Culture, Israël, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Francky Perez et radio juive Breslev

FLEXIBILITÉ ET CHALOM
Chacun connaît ce fameux enseignement suivant lequel les anges se sont opposés à la création de l’homme, sous prétexte qu’il viendrait forcément à fauter. Rabbi Na’hman précise que les anges se sont opposés à la création de l’homme car il en viendrait nécessairement à se disputer.

Que fit Hachem? Il saisit le Emet et le jeta à terre, le réduisant en mille morceaux...
Étrangement, la racine de la dispute, donc l’antithèse du Chalom, réside dans la vérité. On se dispute parce que chacun détient un pan de la vérité. Moi je pense comme ceci et toi tu penses comme cela.

La vérité, c’est comme un puzzle. Si je tiens un morceau et quelqu’un d’autre un autre morceau, on ne pourra pas forcément les joindre entre eux. Chacun a pourtant un morceau de vérité en main puisqu’il s’agit de parties de la même et unique photo!

Mais tant qu’on n’a pas trouvé de qu’elle façon s’adapter au morceau de l’autre, par l’intermédiaire d’un autre morceau ou d’un embranchement spécifique, il y aura des conflits. C’est en trouvant un embranchement avec la vérité de l’autre qu’on parviendra à former un puzzle complet et que la vérité sera complète.

Plus tu entres dans la logique des choses, du «cela devrait être comme-ci ou comme cela», plus tu risques d’aboutir au conflit. En effet, la logique, c’est de la rigueur déguisée. Or, la logique, c’est le royaume de la réponse unique. 1+1=2, ni 3, ni 4. La logique, c’est donc l’exclusion de toutes les autres options.
NOUS DEVONS APPRENDRE A NOUS ADAPTER

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi