Une société américaine rend le prêt hypothécaire kasher

Actualités, International, Israël, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Une société américaine rend le prêt hypothécaire kasher

Les Juifs orthodoxes peuvent continuer à contracter des hypothèques et d'autres prêts auprès de Quicken Loans car l'entreprise a résolu un problème juridique juif.

Agudath Israel of America, une importante organisation orthodoxe, a publié une décision juridique juive en avril interdisant aux Juifs de contracter des emprunts auprès de la compagnie basée à Détroit parce qu'elle est détenue majoritairement par des Juifs - notamment Dan Gilbert, qui possède aussi Cleveland Cavaliers de la NBA.

Quicken Loans, qui prétend être le plus grand prêteur hypothécaire de l'Amérique, possède également Rocket Mortgage, l'agence hypothécaire en ligne.

La loi juive, ou halakha, interdit aux Juifs d'imposer des intérêts aux autres Juifs. Les Juifs sont donc autorisés à posséder des agences hypothécaires - et à prêter à des clients non-juifs - mais ils ne sont pas autorisés à prêter à d'autres Juifs.

Le commandement biblique contre la facturation d'intérêts est connu sous le nom de "Ribbit Dehoraïta".

La loi juive, ou halakha, interdit aux Juifs d'imposer des intérêts aux autres Juifs

La loi juive, ou halakha, interdit aux Juifs d'imposer des intérêts aux autres Juifs

Vendredi, Quicken Loans a adopté ce qu'on appelle un «heter iska», une technicité qui transforme le prêt en un co-investissement dans lequel le prêteur et l'emprunteur deviennent des «partenaires commerciaux» - l'un fournit le capital et l'autre l'utilise.

Agudath Israel of America a publié une déclaration notifiant à la communauté que Quicken Loans avait adopté un héter (permission en hébreu) global couvrant toutes les hypothèques contractées après le 8 juin. Cependant, selon le porte-parole d'Agudah, le rabbin Avi Shafran, il ne reclasse pas rétroactivement les prêts existants.

La technique de Quicken Loans consiste à vendre tous les prêts peu de temps après leur création et n'a donc pas besoin d'autres mesures correctives.

"Au nom de la communauté juive religieuse à travers l'Amérique, nous remercions Quicken Loans pour sa sensibilité et son dévouement aux besoins de la communauté", a déclaré le communiqué d' Agudath Israel of America. "La société a fait preuve d'un véritable leadership en prenant cette mesure audacieuse rapidement et efficacement, ouvrant une voie claire vers l'avant pour la communauté juive observante. Nous sommes reconnaissants pour cela et nous exprimons notre profonde gratitude. "

Source : Arutz 7

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi