Qui sont les Juifs Mizrahi?

Actualités, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Qui sont les Juifs Mizrahi?

Bien que souvent confondus avec les Juifs séfarades (parce qu'ils partagent de nombreuses coutumes religieuses), ils ont un héritage distinct.

Les Juifs Mizrahi (en hébreu, "oriental") viennent d'ascendance moyen-orientale. Leurs premières communautés datent de la fin de l'Antiquité, et les plus anciennes et les plus importantes d’entre elles se trouvaient en Irak moderne (Babylonie), en Iran (Perse) et au Yémen.

Aujourd'hui, la plupart des Juifs Mizrahi vivent en Israël ou aux États-Unis. Dans leurs nouveaux foyers, les Juifs Mizrahi sont plus susceptibles que les autres Juifs de maintenir des liens particulièrement forts avec d'autres membres de la nation d'origine de leur famille. Il n'est donc pas rare de trouver une synagogue spécifiquement persane ou boukharienne. De même, les Juifs Mizrahi ne sont pas unis par une seule langue juive ; chaque sous-groupe parle sa propre langue.

Une famille juive mizrahi originaire du Yemen au début du XXème siècle

Une famille juive mizrahi originaire du Yemen au début du XXème siècle

La culture Mizrahi, unique en son genre, a pénétré la société israélienne ces dernières années. La musique yéménite a fait son entrée sur la scène pop avec Ofra Haza, qui a mélangé instruments traditionnels, rythmes et paroles avec une touche moderne. Les orfèvres yéménites créent des objets sacrés utilisés par les Juifs de toutes origines. Les restaurants "Mizrahi" - où de grands plateaux de brochettes de viande, de pain, de salades et des condiments sont partagés par un groupe - sont devenus des lieux de rassemblement à la mode en Israël.

Malgré ces tendances, les barrières ethniques juives demeurent fortes. En Israël, les Juifs ashkénazes continuent de dominer les rôles de direction dans les institutions publiques. Pendant une grande partie de l'histoire d'Israël, les Juifs séfarades et mizrahi ont été sous-représentés de façon disproportionnée au sein du gouvernement. Pourtant, ils représentent aujourd'hui plus de la moitié de la population.

Source : myjewishlearning.com

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi