Quelle ville israélienne est la plus sûre?

Actualités, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Dans quelle ville israélienne se sent-ont le plus en sécurité?

Selon un rapport publié hier par le Bureau central des statistiques, commandé par le ministère de la Sécurité publique, plus de 600 000 personnes âgées de 20 ans et plus ont déclaré avoir été victimes de divers types de crimes en 2016.

Dans le cadre de l’enquête, environ 1.750 personnes, âgées de 20 ans et plus, ont été interrogées sur leur sentiment d’insécurité ainsi que sur l'étendue des blessures et des infractions subies.

Les données montrent que l'infraction la plus courante dont sont victimes les personnes de 20 ans et plus est le vol. 3,8% des personnes âgées de 20 ans et plus ont été floués en ligne, 3,1% ont subi des violences ou des menaces et 2,3% ont été victimes de harcèlement sexuel.

L'enquête révèle également que les hommes sont plus touchés que les femmes par les arnaques en ligne - 4,8% contre 2,9%. Concernant les violences ou les menaces, 4% des hommes sont concernés contre 2,2% chez les femmes, tandis que les femmes sont plus frappées par le harcèlement sexuel: 3,8% des femmes contre 0,8% des hommes.

Cambriolage, vol de voiture...

Cambriolage, vol de voiture...

Les données ont également montré qu'environ 260 000 ménages (10% des ménages israéliens) ont subi des dommages matériels, dans leurs appartements ou leurs véhicules. Dans environ 6,2% des ménages, il est question d’agression, de vol ou de tentative de cambriolage sans vol, et environ 4,6% des ménages ont été victimes de vol de voiture de moto ou de scooter.

Le chiffre des ménages touchés par des cambriolages est plus élevé dans les district de Yehouda et Shomron et de Tel-Aviv.  Dans le district de Jérusalem et dans le Nord, on enregistre des taux relativement plus faibles.  Le pourcentage le plus élevé de vols de voitures est enregistré dans le centre du pays. Le taux le plus bas a été enregistré dans la région sud.

En ce qui concerne le sentiment de sécurité personnelle, 85% des personnes interrogées âgées de 20 ans et plus ont déclaré qu'elles se sentaient en sécurité lorsqu'elles marchaient seules dans leur quartier après la tombée de la nuit.

Parmi les grandes villes en Israël, ce sont les habitants de Rishon Letzion qui ont déclaré se sentir le plus en sécurité. En effet, 89% ont affirmé n’avoir absolument pas peur de déambuler dans les rues de leur ville le soir ou la nuit.

Par contre Haïfa a été évaluée au cours de 2016 comme la ville où les habitants se sentent le plus en danger. 78% des résidents ont avoué avoir peur de sortir la nuit.

Source : Israel HaYom

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées

Vos réactions

  1. jacquesgal@free.fr'Jg

    La population de haifa est peuplee par un tres grand nombre d arabes , voila la reponse .
    Cela peut se verifier en europe , memes problemes !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi