Près de la moitié des aigles du Golan a été empoisonnée

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Aigles du Golan ont été empoisonnés

Huit aigles sur 20 dans les hauteurs du Golan ont été retrouvés morts vendredi matin dans une zone de tir, après avoir été empoisonnés au phosphore organique.

Deux autres aigles ont été touchés, l'un d'eux est resté en liberté et l'autre a été soigné à l'hôpital Safari Wildlife.

Son état s'est amélioré. Les carcasses de deux chacals et d'un renard ont également été retrouvées dans la région. L'hôpital de la faune a été mis en alerte et les forces ont recherché d'autres découvertes dans la zone.

L'Autorité israélienne de protection des parcs naturels et nationaux a déclaré qu'elle utiliserait tous les moyens pour retrouver les responsables afin de les traduire en justice

L'Autorité israélienne de protection des parcs naturels et nationaux a déclaré qu'il "s'agit d'un incident très grave qui affecte de manière significative la population d'aigles sur le plateau du Golan pendant la période de nidification". L’Autorité palestinienne promet d’utiliser tous les moyens pour retrouver les responsables de l’empoisonnement et les traduire en justice.

La Société pour la protection de la nature en Israël (SPNI) a déclaré: "L’empoisonnement est l’une des infractions les plus gravesl’ensemble de la faune, et en particulier sur les aigles". L'aigle est une Espèce protégée nous espérons que le responsable de ce crime sera sanctionné. "

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi