Pourquoi l'Algérie refuse de participer à l'Eurovision

Actualités, Antisémitisme/Racisme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Madona règle à sa façonne conflit israel palestinien

La boycott de l'Eurovision par L'algérie

La boycott de l'Eurovision par L'algérie

Israël, la raison du boycott

La présence, lors de chaque édition, d’Israël qui a accueilli cette année la 64e édition de l’Eurovision, est derrière le boycott algérien de l’une des plus grandes manifestations musicales au monde.

Cette décision s’inscrit dans la droite ligne de la non‑relation officielle entre l’Algérie et Israël. Comme l’Algérie ne reconnaît pas Israël en tant qu’État, les artistes algériens ont dû abandonner l’idée de se produire aux côtés des représentants de l’État hébreu.

 

Un autre motif serait le règlement de l’Eurovision qui impose de diffuser l’intégralité de la cérémonie sans coupures publicitaires ni censure, alors que les lois algériennes interdisent la promotion de produits venant d’Israël. Ce qui empêcherait les chaines de télévision algériennes publiques et privées de diffuser la publicité des produits israéliens et la prestation de ses représentants.

Madonna et Hatari solidaires avec la Palestine

Lors de la finale de l’Eurovision 2019, la star mondiale Madonna et les membres du groupe islandais Hatari ont manifesté, sur scène, leur soutien au peuple palestinien ce qui a eu pour conséquences immédiates des sanctions de la part de l'organisateur UER En effet, une des premières règles à devoir respecter est de ne pas politiser ni de passer des messages politiques ou discriminatoires.

Les danseurs de Madonna, annoncée comme la grande invitée vedette de la soirée, arboraient sur leurs dos des drapeaux palestiniens.

Il est étonnant que la star de la pop music, Madona , payée  pour chanter deux chanson la modeste somme de 1,5 million aie pu s'autoriser à passer un message politique contrevenant directement le  réglement de UER et la politique d'Israël .

Madona règle à sa façonne conflit israel palestinien

Madona règle à sa façonne conflit israel palestinien

Cette somme sera essentiellement couverte par le milliardaire Sylvan Adams, un homme d'affaires israélo-canadien qui souhaitait donner un coup de pouce pour offrir selon lui
« la meilleure couverture médiatique et exposition possible à Israël » pour le coup c'est réussi , devrait proposer au Hamas de payer la moitié de la somme !

Au moment de l’annonce des résultats, les artistes du groupe Hatari candidats de l'Islande ont déployé des banderoles aux couleurs palestiniennes, provocant la colère du public.

 

Vos réactions

  1. sand54@free.fr'Hush54

    Une partie de l’article est d’une mauvaise foi affligeante. Madonna n’a pas montré son soutien au peuple palestinien, mais a montré son espoir pour ne paix future, en affichant sur scène les deux drapeaux (israélien et palestinien).
    Et corrigez votre titres « Pourquoi l’Algérie refuse de participer pas à l’Eurovision », il ne veut rien dire.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi