La plus haute tour d'Israël, 520 mètres, surplombera bientôt Ramat Gan

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
La plus haute tour d'Israël culminera bientôt à 520 m au dessus de votre tête

Israël entre dans la ligue mondiale des gratte-ciels: La semaine dernière, le conseil local de Ramat Gan a approuvé une tour de 520 mètres de haut et de 120 étages dans le complexe de la Bourse du diamant.

Il est question de rallonger une tour qui devait mesurer 440 mètres, de hauteur conçue pour 111 étages La municipalité, dirigée par Carmel Shama-Hacohen, a décidé de lui ajouter 80 mètres et deux autres gratte-ciel au complexe. Le plan a été approuvé à l’unanimité par le comité, faisant d’Israël un participant à la course mondiale aux gratte-ciels.

Migdal 120 (la Tour 120) sera construite sur un terrain appartenant à la Bourse du diamant. Une partie sera sa propriété, et une autre sera louée sur le marché libre à d'autres entités commerciales. La zone se situe entre la Bourse actuelle et la gare d’Arlozorov.

Le projet d’agrandissement de l’enceinte visait à ajouter deux tours aux trois existantes, mais lors de son entrée en fonction, Carmel Shama-Cohen a décidé de créer trois nouvelles tours - 120, 88 et 77 étages.

Il s'agit d'un projet de la bourse promu par la municipalité et qui sera mis entre les mains d’un entrepreneur après avoir reçu toutes les approbations. Le coût est estimé à 3 milliards de NIS.

Le plan précédent, pour la "Tour de 111 (étages)" avait déjà été approuvé. Le nouveau plan doit passer par le comité de district.

Le maire de Ramat Gan: "Ce sera la tour phare d'Israël"

La tour 120, sous la direction de l'architecte Avner Yashar, sera la plus haute tour d'Israël - plus que la "Migdal Bei Hearim" (Tour entre les villes) qui devrait être construite à Tel Aviv, à la frontière entre Ramat Gan et Givatayim, et devrait atteindre 100 étages.

Les plus hauts immeubles en Israël

Les plus hauts immeubles en Israël

Selon le nouveau plan, la tour entrera dans le top dix mondial. Toutefois, au Japon, en Chine et dans les États du Golfe, des tours hautes de plus d’un kilomètre sont prévues, encore plus vertigineuses que la plus haute tour du monde à ce jour - la Burj Khalifa de Dubaï (environ 830 mètres).

En Israël, il s'agit d'une compétition nommée "Qui a la plus haute" entre Tel Aviv et Ramat Gan. Cette dernière a élevé la tour d’Aviv (64 étages) de part et d’autre de la tour ronde d’Azrieli, mais une tour de 91 étages a été approuvée dans le secteur de l’ancien bâtiment Yedioth Ahronoth à Tel-Aviv".

Reste à savoir si le maire de Tel-Aviv, Ron Huldai, demandera à ce que la tour de sa ville soit rallongée, pour dépasser celle de Ramat Gan. À Tel-Aviv, aucun plan n’avait été mis en place pour franchir la "barrière d’un demi-kilomètre".

Carmel Shama-Cohen a déclaré à la presse: "Ce sera la tour phare d’Israël et la porte d’entrée de la ville. On souhaite "jusqu’à 120 ans", à tous ceux qui célèbrent leur anniversaire? La tour comprendra un belvédère, un restaurant et un complexe d’événements où les anniversaires seront célébrés "dans les cieux" - littéralement.

Selon le président de la Bourse du diamant, Yoram Dvash : "Notre vision est de transformer le complexe Diamond Exchange en un centre d’affaires très animé, et le maire est notre partenaire. Israël est l’un des quatre plus grands centres de commerce de diamants. Plus de 10 000 employés et propriétaires d'entreprises traversent chaque jour le complexe, et ce nombre augmentera avec la mise en place de nouvelles installations de polissage.

"Les diamantaires ont besoin des dispositions de sécurité de la bourse, préférant exercer toutes leurs activités dans un même complexe. Le nouveau plan de la municipalité nous permettra de concrétiser cette vision. La prospérité de l'industrie du diamant est la prospérité de la ville ".

Le plan élaboré par Yashar Architects est conçu pour connecter la gare d'Arlozorov à la ligne de tramway qui longe l'axe Jabotinsky et transformer la zone qui relie la gare, l'axe Jabotinsky et les rues Abba Hillel en un complexe économique moderne.

Source : Ynet

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi