Pierres tombales juives vandalisées au cimetière juif en Afrique du Sud

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Tombes juives saccagées

Quatre pierres tombales ont été renversées et écrasées dans un cimetière juif de la banlieue du Cap.

C’était le troisième incident de pierres tombales juives vandalisées en Afrique du Sud dans la semaine dernière, a rapporté le Times South Africa .

le précédent incident , des pierres tombales vandalisées ont été découvertes à Strand au cours du week-end.

Stuart Diamond, président du conseil des députés juifs du Cap, a déclaré au journal que le vandalisme ne serait pas un acte antisémite.

«Je crains que les comportements antisociaux ne deviennent omniprésents dans nos cimetières, que nous voulons garder sacrés. Mais je ne crois pas qu'il s'agisse d'un acte délibérément antisémite », a-t-il déclaré.

Un rapport de police a été déposé lors du dernier incident.

Israël Hayom a rapporté  dimanche que la police craignait que la récente violence dans les cimetières juifs soit "le travail d'une cellule néo-nazie active".

"Ces incidents, malheureusement, se sont répandus comme une traînée de poudre et sont devenus une tendance mondiale. Il s'agit de très graves incidents qui doivent être stoppés immédiatement avant qu'ils ne tuent des Juifs", a déclaré le vice-président de l'Organisation mondiale des sionistes, Yaakov Hagoel, dans un communiqué. Israël Hayom rapporté.

«La police sud-africaine doit arrêter ces assaillants et le gouvernement sud-africain a la responsabilité d'agir en conséquence pour faire face à de tels incidents. S'il s'agit bien des actions d'une cellule néo-nazie, nous devons y mettre fin le plus tôt possible »

En décembre, 39 pierres tombales ont été vandalisées dans le cimetière juif de Wellington, près de Cape Town, lors d'une attaque antisémite.

Vos réactions

  1. mschouman@hotmail.fr'Schouman

    S’il s’agit bien des actions d’une cellule néo-nazie, nous devons y mettre fin le plus tôt possible »
    Et s’il s’agit d’une cellule autre que néo-nazie,
    Genre islamiste, là on ne fait rien ?

    Répondre

Répondre à Schouman Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi