La photo d'un rabbin étudiant lors d'un match de football devient virale

Actualités, Insolites, International, Israël, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
La photo d'un rabbin étudiant lors d'un match de football devient virale

La photo d’un homme juif étudiant la Guemara lors du match de football de mardi entre Israël et l’Écosse est devenu virale sur divers comptes de réseaux sociaux.

L'homme plongé dans les textes sacrés a raté un but important, le premier des deux marqués par des Israéliens dans le match - bien que l'Ecosse ait finalement gagné 3-2.

Immédiatement après le premier but, ce juif orthodoxe à barbe blanche a été repris par les caméras de Sky News. "Je pense qu'il a raté le but", a déclaré le commentateur surpris. "Il doit lire quelque chose de très intéressant", a-t-il ajouté.

La capture d'écran de l'homme est devenue virale peu de temps après, inspirant des dizaines de blagues sur diverses plateformes de médias sociaux et sur Whatsapp.

La photo d'un rabbin étudiant lors d'un match de football devient virale

La photo d'un rabbin étudiant lors d'un match de football devient virale

Plusieurs utilisateurs de Twitter ont plaisanté en disant que l'homme étudiait les règles du sport, tandis que d'autres se demandaient s'il cherchait des sorts à lancer contre l'équipe écossaise.

«Que fait Dumbledore au match?», a écrit un utilisateur, faisant référence à un personnage fictif des livres de Harry Potter; Un autre utilisateur s’interroge: "N’est-ce pas la chose la plus juive que vous ayez jamais vue?"

"Ce que vous faites lorsque le coup d'envoi est donné à 19h45 et que Maariv [service de prière nocturne] commence à 20h00", a plaisanté Tal Ofer, membre du conseil des députés des Juifs britanniques.

Arsen Ostrovsky, un militant pro-israélien, a tweeté: "Il est clair que #Israël a besoin de toute l'aide que nous pouvons obtenir dans le match de football contre #Scotland qui se passe maintenant!"

La journaliste sportive Nina Tavallaey a plaisanté: "Il y a la superstition et puis il y a ça. Brillant!" alors que le journaliste du Jewish Chronicle, Daniel Sugarman, raillait:" Il n'y a jamais de mauvais moment pour faire le Daf haYomi. "

Beaucoup ont essayé de deviner l'identité du gentleman juif, qui s’est avéré être le rabbin Zev Leff, originaire d'Ecosse mais résidant au Moshav Matityahu en Judée-Samarie.

Le Rav Leff est apparemment venu à Glasgow pour rendre visite à sa fille, la Rebbetzin Sarah Bodenheim, qui dirige aux côtés de son mari l'organisation de tous les étudiants juifs du pays.

Le rabbin aurait emmené ses petits-enfants regarder le match mais était préoccupé par d'autres choses "très intéressantes" pendant le match.

Alors, qu'étudiait-il?

Selon le site Yeshiva World News, Leff étudiait Shev Shemaytsa, une étude de la logique talmudique menée par le rabbin Aryeh Leib HaCohen Heller du XVIIIe siècle.

Malheureusement, cela n’a pas aidé l’équipe israélienne à remporter son match.

Source : Ynet - Jpost

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi