Israël: un permis de conduire international exigé à l'étranger

Actualités, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: un permis de conduire international exigé à l'étranger

Le ministère des Transports annonce que les pays insistent pour que les touristes conduisant sur leurs routes soient détenteurs d'un permis national et international en raison de la situation sécuritaire.

Selon de nouvelles instructions du ministère des Transports, les Israéliens voyageant à l'étranger ne pourront plus se fier à leur permis de conduire israélien pour se déplacer sur des routes étrangères sans obtenir au préalable une licence internationale supplémentaire.

Selon une déclaration récemment annoncée par le ministère, les nouvelles procédures sont mises en œuvre sur l'insistance d'un certain nombre d'organismes étrangers qui ont invoqué des risques de sécurité accrus.

Jusqu'à présent, la licence israélienne était suffisante pour de nombreux pays, y compris la majorité des pays européens et des États-Unis, mais le ministère n'a pas informé ses citoyens qu'ils ne pouvaient plus compter uniquement sur leur licence nationale.

Un permis de conduire international

Un permis de conduire international

L'été dernier, le ministère des Transports a annoncé qu'au cas où un citoyen israélien se rendait à l'étranger en vacances et était sommé de présenter une preuve de vérification de son permis de conduire, il pourrait s'adresser directement au ministère israélien des Affaires étrangères et demander les documents requis.

En utilisant les détails fournis dans la demande, le ministère confirmerait alors la validité de la licence et en délivrerait une internationale dans un court délai.

Avec les dernières stipulations, toutefois, une licence internationale devra être obtenue au préalable et le chauffeur devra la conserver en plus de son permis israélien.

"Un citoyen israélien quittant Israël vers un autre pays ne peut plus compter sur le permis de conduire israélien en sa possession", peut-on lire dans un communiqué officiel.

Les licences internationales coûteront jusqu'à 20 shekels et seront valables dans 175 pays.

Source : Ynet

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi