Pays-Bas : Il a construit l'arche de Noé selon les indications de la Torah

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Il veut emmener son arche de Noé en Israël

KRIMPEN AAN DE IJSSEL, Pays-Bas Depuis deux ans c'est la seule réplique de l'Arche de Noé  en grandeur nature capable de naviguer et qui impressionne les passants et les navigants sur la Meuse.

Construit selon les spécifications détaillées dans la Bible hébraïque, le navire de 390 pieds de long s'élève à une hauteur de 75 pieds. Il aura fallu pas moins abattre 12 000 arbres pour pouvoir la construire .
Et sa forme distincte domine le littoral de la petite ville qui l'accueille au cœur de ce que l'on appelle la Ceinture biblique du sud de la Hollande.

L'arche est devenue immédiatement une attraction touristique internationale lorsqu'elle a été achevée en 2012, après quatre ans de construction.

Mais l'homme qui l'a construit, le fervent homme d'affaires chrétien Johan Huibers, a hâte d'emmener son mammouth en Israël - un pays dont les problèmes et les succès, a-t-il dit, pays de paradoxes, sont toujours dans son esprit.

"Ma destination préférée pour l'arche est Israël ", a déclaré Huibers, 60 ans, sur le pont avant, est déjà présente une statue grandeur nature d'une girafe. impressionnant.

L'arche de l'arche de Noé de Huibers se trouve à Krimpen aan de Ijssel, aux Pays-Bas.

Son amour pour l'État et le peuple juifs, a-t-il dit, découle de la même impulsion qui l'a poussé à recueillir près de 5 millions de dollars pour construire l'arche.

"Cela peut sembler effrayant, mais je crois tout ce qui est écrit dans ce livre, du début à la fin ", a-t-il dit en montrant du doigt une copie d'une traduction en néerlandais de la Bible hébraïque. "C'est une copie du vaisseau de Dieu. C'est logique de l'emmener sur la terre de Dieu."

Huibers avait prévu d'emmener le navire en Israël peu de temps après son achèvement, mais des feux de forêt en Israël ont torpillé le voyage. Maintenant, il n'a plus les quelque 1,3 million de dollars nécessaires pour s'y rendre (l'arche n'a pas de moteur, alors Huibers doit louer des remorqueurs pour la naviguer). Huibers avait l'intention de faire naviguer l'arche jusqu'au Brésil, mais ce projet est également  tombé à l'eau .

"J'aime la terre, j'aime le pays, j'aime le peuple d'Israël. "dit-il "Ils n'obéissent pas, ils font ce qu'ils veulent, ils conduisent comme des fous, ne font pas la queue et n'écoutent personne. Tout comme moi."

Mais Huibers, qui a fait fortune en construisant des entrepôts, souhaite passer ce message

Il a construit l'arche, dit-il, "pour montrer aux gens que Dieu existe." L'arche, que Huibers dit avoir construite avec seulement sept personnes en quatre ans, prouve que l'arche de Noé pouvait en effet être construite par cette figure biblique.

"Je voulais que les enfants viennent ici pour sentir la texture du bois, voir les clous et voir que ce qui est écrit dans le livre est vrai," dit-il.

Dans la Bible, Dieu avertit Noé, un homme juste, qu'un déluge qui approche. Il ordonne à Noé de construire l'arche avec sa famille et de rassembler des couples d'animaux pour qu'ils puissent survivre au déluge, qui était destiné à purifier la Terre des péchés de l'humanité.

Huibers a eu l'idée de construire une arche en lisant une histoire à ce sujet à ses enfants après le souper, un soir de 1993.

"Je me demandais si quelqu'un, Disney peut-être, avait déjà construit une réplique de l'arche," dit-il. "Et puis j'ai dit tout haut que si personne ne l'avait fait, je le ferais."

La fille de Huibers, Deborah, a transmis la nouvelle avec enthousiasme à sa mère, qui est officier de police. Elle se mit à rire, en ajoutant :

"Qu'une fois que j'aurais fini de construire mon arche, nous pourrions tous partir en vacances sur la lune "

Treize ans plus tard, Huibers achève sa première réplique de l'Arche de Noé, surnommée "l'Arche de Johan" par les médias néerlandais. Il ne mesurait que 230 pieds de long sur 33 pieds de large parce que c'était les mesures maximales pour tout navire qui voulait traverser le vaste réseau de canaux de la Hollande.

"Je voulais répandre la parole de Dieu aux Pays-Bas, dit-il. Mais ses ambitions ont grandi "quand tout le monde me l'a demandé : Pourquoi n'est-il que la moitié de la taille de celui de la Bible ? Alors j'ai vendu le plus petit et j'en ai construit un grandeur nature."

L'arche Noé à moitié construite

L'arche Noé à moitié construite

Le navire de 390 pieds de long mesure 75 pieds de haut.
Huibers n'est pas le seul à utiliser l'arche pour prouver la véracité de l'histoire biblique.

En 2016, Ark Encounter, un parc à thème créationniste avec une arche construite à l'échelle biblique, a ouvert dans le Kentucky. Mais contrairement au bateau de Huibers, celui ne flotte pas.

L'arche du Kentucky a été construite avec un budget de trois fois supérieur à celui des Pays-Bas.

M. Huibers a déclaré que son équipage était composé de charpentiers amateurs sans véritable formation, ce qui ajoute à l'authenticité générale du navire.

"Nous avions un boucher, un coiffeur et un professeur qui travaillaient ici, dit-il. "Nous ne sommes pas des constructeurs de bateaux professionnels."

représentation d'animaux dans l'arche de Noé

représentation d'animaux dans l'arche de Noé

La grande arche est faite d'une charpente d'acier, de cèdre d'Amérique et de pin. Son intérieur caverneux est entouré de terrasses latérales dont la taille impressionnante est encore plus amplifiée par leur courbure. Il fait relativement sombre à l'intérieur. Le navire dispose d'un amphithéâtre ouvert en son centre, relié au pont surélevé par une série d'escaliers que plusieurs milliers de visiteurs, la plupart d'entre eux des enfants, ont à leur disposition.

L'arche est actuellement fermée aux visiteurs en raison de désaccords entre Huibers et la municipalité. Les responsables de Krimpen aan de Ijssel se disent favorables à sa réouverture et demandent  certains ajustements, en invoquant des préoccupations de sécurité publique. M. Huibers a déclaré que le navire est sûr, assuré et équipé d'un meilleur équipement d'extinction d'incendie que celui exigé par la loi.

Il affirme également que la réticence à permettre l'ouverture de l'arche à Krimpen - une ville très pieuse - est due au fait que certains " individus très stricts la considèrent comme une représentation interdite de l'image de Dieu ".

Quand elle était ouverte au public, l'arche avait un petit zoo pour enfants, dont il ne reste qu'une volière avec des perruches et autres petits oiseaux. Huibers a dit qu'il n'avait pas l'intention de placer des animaux vivants dans l'arche pour le moment, "seulement pour montrer qu'ils pouvaient s'adapter." Le bateau est équipé de stalles, de barges et de caniveaux intérieurs pour l'élimination des déchets.

ALLIANCE-COMMUNICATION
Expert Communication digitale
Ecoutez-nous sur Judaïques FM 94.8
France :01 70 00 75 75
Israël : 054 700 74 70
https://www.facebook.com/alliancelemag/

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi