Partagez Israël en partageant un repas chez l'habitant

Actualités, Alyah Story, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Partagez Israël en partageant un repas chez l'habitant

Lorsque vous visitez Israël, souhaitez-vous connaître les habitants?

Il n'y a pas de meilleur moyen pour cela que de partager un repas et une conversation directement dans la maison d’un résident. Une nouvelle option pour organiser une telle rencontre a récemment été lancée en ligne. Elle se nomme Betzavta.

Betzavta signifie «ensemble» en hébreu et cette initiative est destinée à rassembler les voyageurs et les habitants et peut-être à créer des amitiés.

"L'hôte prépare un repas maison qui permet au voyageur de goûter les plats israéliens et d'avoir une idée de ce qu'est une vraie table israélienne. Les hôtes israéliens, d'autre part, ont l'opportunité de rencontrer de nouvelles personnes et de montrer à leurs invités un point de vue plus proche et plus authentique d'Israël ", explique le co-fondateur Ori Pearl.

Pearl, 31 ans, et le cofondateur Niv Saar, 29 ans, se sont rencontrés dans le corps de renseignement des FDI. Après les voyages suivant leur service dans l'armée, ils ont commencé à travailler comme ingénieurs software mais ont souhaité créer durant leur temps libre quelque chose qui aurait un impact positif.

"Nous avons tous deux eu des interactions avec les gens du pays lorsque nous voyagions à l'étranger et c'est ce dont nous nous souvenons le plus", a déclaré Pearl.

"Nous voyons Betzavta comme un moyen de créer des rencontres significatives en dehors de l'industrie de l'hôtellerie et une excellente ouverture pour la création d'amitiés durables".

Les blogueurs de voyage de trois pays partagent un diner de Shabbat avec un hôte de Betzavata en Israël

Les blogueurs de voyage de trois pays partagent un diner de Shabbat avec un hôte de Betzavata en Israël

Toujours en mode bêta, le Betzavta a autofinancé a jusqu'ici 20 hôtes actifs dans les quartiers de Tel Aviv et a organisé un total de 20 diners pour les clients venus de Chine, du Japon, de la Suisse, de la Russie et des États-Unis.

"Nous nous assurons de faire correspondre nos clients aux hôtes concernés. Par exemple, une famille avec enfants sera dirigée vers une famille d'accueil avec des enfants d’âges similaires. Cela permet des interactions plus intimes et plus significatives», explique Pearl.

Les hôtes sont encouragés à préparer les plats locaux qu'ils apprécient et qu’ils concoctent pour eux-mêmes.

Récemment, des blogueurs de voyage des États-Unis, du Luxembourg et des Pays-Bas ont passé un dîner de Shabbat avec un hôte de Betzavta lors de leur tournée d'une semaine en Israël via Vibe Israel, une organisation à but non lucratif reliant des influenceurs en ligne avec Israël.

Pearl ajoute que Betzvata est différent de services tels que EatWith, qui a été fondé en Israël en 2012 et est disponible dans 12 villes israéliennes et dans d'autres pays.

"Habituellement, un événement EatWith est destiné à un groupe d'environ 10 personnes ou plus qui ont signé pour un dîner avec un thème culinaire qui n'est pas nécessairement lié à la cuisine locale. Pour les hôtes, ces dîners sont une entreprise à but lucratif. Ils hébergent ces événements plusieurs fois par semaine, et après l'événement, ils ne restent généralement pas en contact avec les invités.

"Nos hôtes ne voient pas ces dîners comme des transactions commerciales. Ils sont payés juste assez pour couvrir le coût des ingrédients d’un repas complet. "

Au fur et à mesure que Betzavta se développe, les cofondateurs envisagent de prendre de petits frais à chaque réservation pour couvrir leurs propres dépenses.

Source : Israel21c

Vos réactions

  1. ycohen20@gmail.com'cohen

    betsvavta, ont ils pensé a l interdit de boire du vin avec des goyims ?
    A t on le droit d inviter des non juifs a la table de chabat ou des fetes?
    Il me semble que en dehors des bonnes initiatives il faudrait prendre conseil aves des Rabbins pour s assurer que la chose est faisable.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi