Ouverture d'une enquête sur la mort douteuse de l'ambassadeur de Chine en Israël

Actualités, Contre la désinformation, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
l'ambassadeur de la Chine en Israël mort dans des circonstances étranges seul en Israël

Israël : Ouverture d’une enquête après la découverte du corps d’un officiel chinois.

Du Wei, l’ambassadeur de la Chine en Israël est mort. Son corps sans vie a été retrouvé ce dimanche dans sa ” résidence officielle” en Israël. La résidence se situe à Tel-Aviv, précisément à Herzliya. L’annonce de son décès a été faite ce jour par des sources proches des autorités d’Israël. La mort du diplomate survient quelques jours après la visite en Jérusalem de Mike Pompéo qui a souhaité qu’Israël limite les investissements de la Chine sur son territoire. Jusque-là les circonstances et les causes de son décès ne sont pas encore connues. Mais une enquête est ouverte pour situer les responsabilités.

Une mort douteuse

Après avoir servi en Ukraine, Du Wei est rentré officiellement dans ses fonctions d’ambassadeur de la Chine en Israël en février dernier. Alors que la Chine et les États-Unisse font une guerre commerciale qui ne dit pas son nom, le diplomate avait reçu comme mission de faire connaître aux investissements chinois un accroissement en Israël.

En raison de la crise sanitaire qui secoue le monde, il avait été obligé à respecter les règles barrières contre le nouveau virus imposé par les autorités du pays à toute personne étrangère. Il avait ainsi été mis en isolement dans sa résidence, dès son arrivée en Israël. N’étant avec personne dans sa résidence, la mort du diplomate suscite assez d’interrogations. Son fils et sa femme ne sont pas avec lui en Israël lors de son décès.

L’enquête qui va tout éclairer

Dans sa résidence parsemée de grands arbres, tout était perceptible afin de savoir qu’il s’agit d’une “résidence officielle“. On pouvait lire l’inscription “résidence officielle” sur une plaque soigneusement décorée dans la villa. Selon des sources concordantes, on apprend que les agents de la police sont déjà sur le terrain et font le nécessaire pour mettre les choses au clair sur son décès. Rappelons que Wang Yongjun, le porte-parole de l’ambassade chinoise à Tel-Aviv, avait indiqué que le diplomate américain, Mike Pompeon’avait pas réellement donné de véritables raisons, quand il souhaitait qu’Israël limite les investissements chinois sur son territoire. Mike Pompeo avait fait part selon lui des « risques sécuritaires » pour Israël, sans pour autant donner des preuves concrètes.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi