Nouvelle pénurie d'oeufs redoutée en Israël à l'approche des fêtes

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Nouvelle pénurie d'oeufs redoutée en Israël à l'approche des fêtes

Pénurie d'œufs redoutée en Israël dans les semaines à venir, à l'approche des grands jours saints

Une chaîne de supermarchés a averti que si le public commençait à faire des stocks d'oeufs en réagissant aux informations faisant état d'un éventuel verrouillage une pénurie pourrait en résulter dans une semaine ou deux.

Israël pourrait souffrir d'une pénurie d'œufs dans les semaines à venir et les fêtes du jour de l'an juif, ainsi  les fournisseurs d'œufs et les chaînes de supermarchés ont mis en garde, faisant craindre une répétition de la grave pénurie d'œufs qui s'est produite pendant les fêtes de Pâque.

Les détaillants ont commencé à exprimer leurs inquiétudes après que le ministère de l'Agriculture ait annoncé jeudi que les importations d'œufs seraient soumises à un contingent d'importation de 20 millions d'œufs avant les fêtes juives qui ont lieu au mois hébreu de Tishrei, qui commence début septembre, selon Israel Hayom.

"Un examen mené par les professionnels du ministère auprès des fabricants, des commerçants et des chaînes de vente au détail montre qu'à ce stade le marché est équilibré avec des œufs, et qu'il y a de légers excédents sur certains marchés", a annoncé le ministère de l'Agriculture.

Les détaillants ont souligné que l'annonce du ministère ne montrait pas la situation dans son ensemble, car une augmentation de 20% de la demande d'œufs a été enregistrée au cours des deux dernières semaines par rapport à juin.

"Il y avait des excédents d'œufs après la Pâque, mais ceux-ci sont terminés", a déclaré une grande chaîne de supermarchés à Israel Hayom . "Pour le moment, il y a une situation d'incertitude et presque tous les jours, des rapports font état d'un éventuel verrouillage ."

La chaîne de supermarchés a averti que si les consommateurs réagissaient aux informations  en décidant d'acheter deux cartons d'œufs au lieu d'un, créant une pénurie dans une semaine ou deux. "20 millions d'œufs, ce n'est rien, nous avons besoin d'au moins 40 à 50 millions, voire plus", a souligné la chaîne.

Le quota de 20 millions d'œufs a été approuvé par le directeur général du ministère de l'Agriculture, Nachum Itzkovitz, qui possède un quota d'œufs de 180 000 œufs par an, gagnant environ 41 000 shekels par an.

Le conseiller juridique du ministère, Efrat Eviani, a donné à Itzkovitz le permis de traiter des questions concernant l'industrie des œufs, malgré le fait qu'elle-même ne peut pas traiter avec l'industrie car son père est directeur général de l'Office des œufs et de la volaille. Néanmoins, le procureur général Avichai Mandelblit a approuvé la question.

Pendant la fête de la Pâque, le gouvernement a subventionné l'importation de millions d'œufs par le biais de vols d'urgence au milieu d'une pénurie d'œufs dans tout le pays. Les consommateurs se précipitaient tous les jours pour trouver des œufs et des limites étaient imposées aux achats d'œufs dans les magasins qui étaient en mesure de stocker leurs étagères.

Le ministère de l'Agriculture a également augmenté son contingent d'importations en franchise pour 100 millions d'œufs supplémentaires, durant cette période.

 

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi