Netanyahu va fermer l'ambassade israélienne au Paraguay

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Netanyahu va fermer l'ambassade israélienne au Paraguay

Après la décision du gouvernement paraguayen de faire marche arrière et de déplacer son ambassade de Jérusalem à Tel-Aviv, le Premier ministre israélien a décidé de fermer prochainement son ambassade au Paraguay.

Également ministre des Affaires étrangères, c’est Benyamin Netanyahu à l’origine de cette décision. Quelques heures après l’annonce de la décision paraguayenne, le Premier ministre a pris ses responsabilités et a ordonné mercredi la fermeture de l’ambassade d’Israël au Paraguay.

« Israël considère avec une grande sévérité la décision inhabituelle du Paraguay qui mettra à rude épreuve les liens entre les deux pays », a déclaré une brève déclaration du cabinet du Premier ministre.

Selon les informations, le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad al-Maliki, serait à l’origine de cette prise de décision, de déplacer à nouveau l’ambassade paraguayenne. Un déménagement qui a été initié lors de la visite d’Al-Maliki au Paraguay il y a deux semaines.

Expliquant la nouvelle décision du Paraguay, le ministre des Affaires étrangères du pays, Luis Alberto Castiglioni, a déclaré : « Le Paraguay veut contribuer à l'intensification des efforts diplomatiques régionaux pour parvenir à une paix large, juste et durable au Moyen-Orient. »

La reconnaissance de Jérusalem capitale de l’État hébreu a été donc de courte durée. L'ancien président paraguayen Horacio Cartes s’était rendu en Israël pour inaugurer la nouvelle ambassade en mai dernier.

Le Paraguay avait suivi les États-Unis puis le Guatemala dans le transfert de leur ambassade. Le Premier ministre avait assisté à la cérémonie d'inauguration de la nouvelle ambassade et s’était grandement réjoui.
« L'ouverture de l'ambassade est une signification particulière, car elle exprime l'amitié sincère et la solidarité courageuse entre le Paraguay et Israël ».

Les relations entre les deux pays risquent donc d’être mises à rude épreuve. Il y a quelques mois, ils se disaient « grands amis ».

Les relations entre les deux pays risquent donc d’être mises à rude épreuve. Il y a quelques mois, ils se disaient « grands amis ».

« Vous êtes un ami incroyable pour Israël », avait déclaré Netanyahu à Cartes. « Sous votre direction, le Paraguay a pris des mesures courageuses sur la scène internationale et a refusé de prendre part aux mensonges contre Israël. Il est grand temps de renforcer notre coopération. »

« C'est un honneur pour moi d'être ici aujourd'hui », avait déclaré l’ancien président paraguayen Cartes lors de la cérémonie. « Je n'aime pas les positions contraignantes ou ambiguës. Notre amitié repose sur des valeurs partagées, telles que la démocratie, la tolérance et la dignité, le manque de discrimination et la coexistence pacifique. C'est un jour historique qui renforce les liens entre le Paraguay et Israël. »

Depuis le président paraguayen a été remplacé par Mario Abdo, avec un changement politique. Les relations entre les deux pays risquent donc d’être mises à rude épreuve. Il y a quelques mois, les deux pays se disaient « grands amis ».

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi