Netanyahu: Trump est un grand ami du peuple juif

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Netanyahu: Trump est un grand ami du peuple juif

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a accordé mercredi son soutien sans équivoque au président américain Donald Trump, le définissant comme un «grand ami du peuple juif».

Ses paroles arrivent précisément à un moment où les Juifs américains craignent que l'entrée de Trump à la Maison Blanche ait déclenché une nouvelle vague d'antisémitisme.

«Je connais le Président, je connais sa famille et son équipe depuis longtemps, et il n'y a pas de plus grand partisan du peuple juif et de l'État juif que le président Donald Trump", a déclaré Netanyahu lors d'une conférence de presse conjointe à la Maison Blanche.

Il a fait écho à ce sentiment en informant les journalistes après la réunion.

"Nous n'avons pas de plus grand ami que le président Trump", a déclaré Netanyahu.

Cette approbation risque de le mettre en désaccord avec la communauté juive américaine dont la majorité a voté pour la candidate démocrate Hillary Clinton et qui s'oppose aux politiques anti-immigration de Trump.

Le judaïsme américain était particulièrement contrarié que Trump ne mentionne pas les six millions de Juifs assassinés par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale lorsqu’il a publié une déclaration pour la Journée internationale du Souvenir de l'Holocauste.

Selon Netanyahu, Trump est un grand ami du peuple juif

Selon Netanyahu, Trump est un grand ami du peuple juif

Netanyahou n'a pas critiqué la déclaration de Trump ni ne l'a mentionnée lors de sa rencontre avec ce dernier à la Maison Blanche.

Le Premier ministre a déclaré aux journalistes que la question avait été soulevée lors des réunions préparatoires entre les officiels israéliens et américains avant la visite de Netanyahou à Washington.

"Il n'y a aucun doute que le président et son équipe comprennent l'importance de l'Holocauste" comme un événement historique qui visait spécifiquement le peuple juif, a déclaré Netanyahu.

Lors de leur conférence de presse commune, Trump a esquivé une question qui lui était posée sur l'antisémitisme.

Mais il a fait brièvement référence à l'Holocauste dans ses remarques préliminaires lorsqu’il il a dit, "L'Etat d'Israël est pour le monde un symbole de résilience face à l'oppression – aucun autre Etat n’a traversé ce qu’ils ont traversé - et leur survie face au génocide. Nous n'oublierons jamais ce que le peuple Juif a enduré. "

Netanyahou a remercié Trump pour son soutien et a dit : "Notre alliance avec les États-Unis a été remarquablement forte, mais sous votre direction, je suis confiant dans le fait qu’elle le sera encore plus. Je suis impatient de collaborer avec vous pour améliorer considérablement notre alliance dans tous les domaines - sécurité, technologie, cybercommerce, et tant d'autres ».

Netanyahou a déclaré à un journaliste qu'avec Trump à la Maison Blanche, il était possible de renforcer de façon spectaculaire les liens d'Israël avec son plus grand allié, les États-Unis.

« C'est un «nouveau jour» dans les relations israélo-américaines », a déclaré Netanyahu.

Dans un communiqué de presse après la réunion, la Maison Blanche a fait écho à ses paroles.

"C'est un nouveau jour pour la relation entre les États-Unis et Israël, définie par une approche responsable des défis et des opportunités que nos deux pays rencontrent au Moyen-Orient", a déclaré la Maison Blanche.

Source : Ynet

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi