Netanyahu fait l'éloge de Nechama Rivlin: elle s'est battue héroïquement pour sa vie

Actualités, Alyah Story, Contre la désinformation, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Nechama Rivlin décédé ce jour mardi

Le Premier ministre Sharon a adressé ses condoléances au président de l'Etat: "Nous avons tous prié pour son rétablissement au cours de la période récente". L'Hôpital Rivlin a déclaré que les efforts des médecins pour stabiliser son état après la greffe de poumon se sont révélés infructueux.

Benjamin Netanyahu a envoyé aujourd'hui (mardi) ses condoléances au président Reuven Rivlin Ensemble avec tous les citoyens d'Israël, ma femme, Sara, et moi-même exprimons notre profonde douleur pour le décès de  Nehama Rivlin", a écrit Netanyahu. "
Nous avons tous prié pour sa guérison au cours de la dernière période où elle s'est battue avec courage et nous adressons nos sincères condoléances au président et à toute sa famille.

Le porte-parole de la Knesset, Yuli Edelstein, a écrit: "Nechama a touché tous ceux qui sont entrés en contact avec elle , une personnalité lumineuse, toujours un sourire pour illuminer également son visage. Elle nous manquera à tous." Sa patrie et le peuple lui ont donné un amour sans fin. " Benny Gantz, président de Blue and White, a ajouté: "Nechama était une femme merveilleuse,lumineuse malgré de toutes les difficultés  qu'elle a du traverser"

Le rabbin David Lau, grand rabbin d'Israël, a déclaré: "Nechama, qu'elle repose en paix, était une femme de valeur qui accompagnait son mari pendant de nombreuses années de son œuvre publique sans fin, avec grande humilité"

"Nous regrettons les efforts des médecins pour stabiliser plus  longtemps dans le processus de réadaptation complexe qui a eu lieu après l'implantation", a déclaré Rivlin dans un communiqué rendu public à l'hôpital Rivlin de Petah Tikva. Nechama était une femme d'une grande noblesse elle ne se plaignait pas malgré sa très longue hospitalisation "

Amir Peretz dans un tweet :

Nechama méritait le titre de première femme en Israël et pas seulement parce qu'elle femme " du président,mais en  raison de sa personnalité particulière et de sa modestie, de sa connexion avec le peuple entier et des nombreux projets qu’elle a secrètement réalisés.

Au cours des derniers mois, tout le peuple d'Israël a prié et allumé des bougies pour son rétablissement, et aujourd'hui tout le monde versera une larme et allumera des bougies

Mes condoléances au président et à la famille. Que sa mémoire soit bénie

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi