La Chine part en guerre contre le Bitcoin

Actualités, International - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
La Chine part en guerre contre le Bitcoin

Déclin de la valeur des monnaies virtuelles: le gouvernement chinois va lutter activement contre les devises d'une manière qui pourrait les faire disparaître du monde

Vous n'avez pas encore acheté de Bitcoin? C’est peut-être une bonne chose. Un document émis par le gouvernement chinois indique que ce dernier s’apprête à prendre des mesures importantes contre les monnaies virtuelles dans le pays.

Selon le document divulgué, le gouvernement chinois prévoit d'exercer une forte réglementation contre les utilisateurs de monnaies virtuelles, d'augmenter les prix de l'électricité dans le pays et de limiter l'approvisionnement en électricité, ce qui nuira gravement à l'exploitation minière des devises en Chine.

Quel est l'avenir du Bitcoin?

Quel est l'avenir du Bitcoin?

La Chine est l'une des plus grandes puissances d’exploitation minière de monnaie virtuelle au monde. Une telle mesure nuirait considérablement à la valeur des monnaies virtuelles et si le gouvernement chinois parvient à neutraliser les devises du pays, le succès de l'utilisation des monnaies virtuelles pourrait être sérieusement compromis par le fait que la Chine est l'une des plus grandes économies du monde, si ce n’est la plus grande.

Le document divulgué détaille d'autres étapes par lesquelles le gouvernement chinois a l'intention d'agir contre l'utilisation et la production de monnaies virtuelles. Le document dit que les gouverneurs sont invités à prendre des sanctions actives contre les mineurs de devises du pays, en imposant de lourdes taxes, en augmentant les tarifs de l'électricité et un certain nombre de mesures supplémentaires.

Dans le même temps, une baisse significative de la valeur des monnaies virtuelles a été constatée lundi, peut-être en raison de la publication du document du gouvernement chinois.

Source : Israel HaYom

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi