Connaissez-vous la méthode de Georges Quertant ?

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Bien-être & Santé, Magazine - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
la méthode de Georges Quertant et les rescapés de la Shoa

Georges Quertant a mis au point une méthode qui permet de rééquilibrer le système nerveux et d'abolir de façon définitive les troubles compulsifs, les phobies, les troubles de l'alimentation, les crises d'angoisses, les blocages neurologiques qui peuvent jusqu'à aller jusqu'à empêcher de marcher.

Toute sa vie durant, enfants et adolescents en difficulté seront au premier rang de ses préoccupations, comme le fut également dans le contexte de la guerre la réadaptation des prisonniers et des déportés.

Aujourd'hui Frank Giraudeaux assure la relève de cette méthode dans son centre CEREN .
Mais, rappelons avant tout le parcours de Georges Quertant.

Georges Quertant, chercheur visionnaire (1894 - 1964)

Les avancées des neurosciences corroborent aujourd’hui les thèses émises par Georges Quertant qui, depuis prés d’un siècle a pressenti que la majorité des troubles fonctionnels ont pour origine le dérèglement des centres régulateurs nerveux de la base du cerveau.

Il a mis en évidence le lien existant entre la qualité de fonctionnement du système  nerveux central, et la qualité de fonctionnement de la vision.

Il était :

  • Chevalier de la Légion d'Honneur
  • Officier de l'Ordre des Palmes Académiques
  • Pionnier de la Cybernétique
  • Précurseur des techniques de l’« Electro-encéphalographie »
  • Fondateur de la Culture Psycho-sensorielle (C.P.S), Méthode de Neuro-physiologie appliquée, appelée aussi Méthode Quertant.

Il a été

  • 50 années au service de la Musique, de la Pédagogie et de la Science.
  • 28 années en tant que Président de la Société Scientifique et Littéraire de Cannes et de l'Arrondissement de Grasse.

« L'on demande à l'Être Humain d'être un athlète du cerveau sans entraînement rationnel ni progressif. Il faut donner aux enfants les moyens d'apprendre d'abord. Ensuite, on leur demandera de savoir. »

Aujourd'hui Frank Giraudeaux applique ses techniques avec des améliorations qui donnent des résultats immédiats, la première séance saura déterminer les troubles fonctionnels et ressentir un bien-être voire une amélioration significative.
Pour faire un audit complet, appelez pour prendre un rendez-vous au  06 87 42 09 69
Consultez le site de Ceren qui explique également  la méthode de Georges Quertant
Historique, en quelques dates de Georges Quertant

Emissions de radios dédiées

Emissions de radios dédiées

22 Juillet 1994 : Naissance à Digne de Georges Quertant, d’origine picarde de par son père et provençale de par sa mère.

1910 : Il fait ses débuts dans la carrière musicale comme titulaire des Grandes Orgues de l'église Saint-Germain d’Amiens.

1918 : Réformé de guerre et évacué d’Amiens, il vit à Cannes où il exerce en tant que professeur de musique aux lycées Carnot et Jules Ferry. Puis il devient chef d'orchestre, directeur de concerts symphoniques, fondateur du premier quatuor.

1928 : Membre de la Société Scientifique et Littéraire de Cannes puis Vice-Président, il publie un certain nombre de travaux dans les Annales de celle-ci dont :

  • Musique et médecine : la Mélothérapie (1932)
  • La culture psycho-sensorieile (1940)
  • Nervosisme et culture psycho-sensorielie (1943)
  • Les vertus climatiques de Cannes et le complexe somato-psychique (1947)
  • Hommage à Claude-Bernard. Culture psycho-sensorielile et prophylaxie nerveuse (1949)
  • Le complexe somato-psychique (1959).

1930 : Il crée la « Neuro-biomécanique » et apparaît comme véritable pionner de la cybernétique. Inspiré par les travaux de Claude Bernard, il va consacrer l’essentiel de sa vie à la recherche et au développement de la « Neuro-Somato-Psycho-Pédagogie », et crée ainsi la « Culture Psycho-Sensorielle » ou C.P.S.

1934 : Il devient le Président de la Société Scientifique et Littéraire de Cannes et le restera jusqu’à la fin de ses jours.

1937 : Il publie l’ouvrage : « La culture cérébro-psycho-sensorielle. Ses méthodes d'éducation et de rééducation ».

1942 : Le Secrétariat à la Famille et à la Santé approuve la valeur de la C.P.S Quertant et autorise son application.

1943 : Publication d’un nouvel ouvrage : « Nervosisme et culture psycho-sensorielle ».

1946 : A la suite d’un rapport effectué par Mr. le Docteur Picaud, Maire de Cannes, le Conseil Municipal, en accord avec le Syndicat Médical de Cannes, décide de faciliter toutes les démarches pour que le Centre de G. Quertant se développe.

1949 : En hommage à Claude Bernard qui a été source d’inspiration, il publie : « Hommage à Claude Bernard, ses leçons. Culture "psycho-sensorielle" et prophylaxie nerveuse ».

1951 : Mr. le Maire, Charles Antoni, et son Conseil Municipal propose le nom de G. Quertant pour qu’il reçoive, au titre de Directeur-Fondateur du Centre de Culture Psycho-Sensorielle de Cannes, la distinction honorifique de la Légion d’Honneur.

1952 : G. Quertant reçoit honneurs et distinctions du monde pédagogique, médical et scientifique au regard de ses travaux dispensés en France et à l’étranger. Il est nommé Chevalier de la Légion d'Honneur à l'ordre de l'Education Nationale au titre de Fondateur de la Culture Psycho-Sensorielle.
Toute sa vie durant, enfants et adolescents en difficulté seront au premier rang de ses préoccupations, comme le fut également dans le contexte de la guerre la réadaptation des prisonniers et des déportés.

1957-1961 : Jubilé de Georges Quertant par la Société Scientifique et Littéraire de Cannes
Il publie un dernier ouvrage : « Mémento. La culture psycho-sensorielle. Techniques et méthodes ».

8 Juillet 1964 : Décès de G. Quertant.

Marguerite QUERTANT (1923-2011)

13 Septembre 1923 : Naissance à Cannes de Marguerite Quertant, fille de Georges Quertant.

Durant plus de 70 ans, elle consacre sa vie à l’application et au développement des découvertes de son père. Consciente de la portée exceptionnelle de ses recherches, elle va s’employer à transcrire et à communiquer ses travaux pendant plusieurs années.

« La culture psychosensorielle, disait-elle, est au niveau du système nerveux ce que la culture physique est au niveau du système musculaire ».

Dans les années 1970, elle présente la Méthode Quertant à travers le monde : Baltimore, Washington, Los Angeles, Varsovie, Rome, Paris, Londres, Cracovie, Monaco et Cannes.
Parallèlement à ses activités cannoises, Marguerite Quertant ouvre un centre à Monaco ou elle exerce la culture psycho-sensorielle pendant une dizaine d’années. Tout comme à Cannes, les témoignages de reconnaissance sont nombreux.

En 2005 : elle reçoit la Médaille d'or de la ville de Cannes par Mr le Député - Maire, Bernard Brochand, en hommage au travail qu’elle a accompli.

En 2008 : elle crée une société civile particulière en Principauté de Monaco avec Madame Brigitte de Monseignat dont la vocation est d’assurer la pérennité de la Méthode et son développement.

Bien que n’ayant pas été formée à la Culture psycho-sensorielle par Marguerite Quertant, je suis allée me présenter à elle. Il était pour moi très important d’obtenir son consentement et sa reconnaissance en tant que Praticienne Quertant. Je l’ai rencontrée en son appartement à Cannes à plusieurs reprises. Nous avons eu de longs échanges non seulement concernant son père, la Méthode, la pratique et son enseignement mais nous avions aussi de nombreux goûts en commun en matière artistique ; ayant été danseuse professionnelle au début de ma carrière, nous partagions cette même passion de la musique et de la danse. De nos rencontres, je garde le souvenir d’une femme engagée, cultivée et passionnée.

20 Août 2011 : Décès de Marguerite Quertant.

Le centre Ceren de Frank Gireaudaux applique sa méthode avec des améliorations qui garantissent des résultats définitifs.
Pour faire un audit complet, appelez pour prendre un rendez-vous au 06 87 42 09 69
Consultez le site de Ceren qui explique également  la méthode de Georges Quertant

Vos réactions

  1. alain-herman@noos.fr'Herman

    Il existe, heureusement, à Paris 20e, à Bry-sur-Marne et dans plusieurs villes, d’autres centres où des praticiens assurent eux aussi la relève de cette méthode. Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site avec-la-pnv.fr
    Pour ma part, je pratique la Pédagogie Neuro-Visuelle depuis 6 mois dans le centre de Paris 20e et me sens beaucoup moins stressé, plus apaisé qu’avant.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi