Manifestation des Palestiniens contre le forum de l'Holocauste à Jérusalem

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Manifestation des Palestiniens contre le forum de l'Holocauste à Jérusalem

Les Palestiniens ont manifesté jeudi dans la bande de Gaza pour protester contre la visite des dirigeants du monde à Jérusalem venus assister au Forum mondial de l'Holocauste.

Au cours de la manifestation, qui a eu lieu devant les bureaux des Nations Unies à Gaza, les manifestants ont déclaré que les dirigeants mondiaux "avaient choisi le mauvais lieu" pour célébrer la libération du camp d'extermination d'Auschwitz en Pologne occupée par l'Allemagne...

Une autre manifestation, organisée par Hizb ut-Tahrir, une organisation panislamiste cherchant à rétablir le califat islamique, a condamné la visite prévue du président russe Vladimir Poutine à Bethléem.

Les manifestants portaient des pancartes dénonçant Poutine comme un «meurtrier» et un «criminel» et accusant l'armée russe d'avoir commis des «massacres» contre le peuple syrien.

Plus tôt, Hizb ut-Tahrir a déclaré que l'Autorité palestinienne avait interdit aux Palestiniens de tenir une manifestation similaire à Ramallah contre Poutine. "L'Autorité palestinienne veut empêcher les Palestiniens de faire entendre leur voix face au meurtrier Poutine", a déclaré l'organisation.

Mahmoud Khalaf, un représentant du Front Démocratique de Libération de la Palestine (DFLP) de l'OLP a déclaré lors de la manifestation devant les bureaux des Nations Unies à Gaza que la participation des dirigeants mondiaux à la cérémonie à Jérusalem visait à «induire le monde en erreur et les générations futures et soutenir le Premier ministre, Benjamin Netanyahu, dans sa campagne électorale. »

Khalaf a lu une lettre que les manifestants ont envoyée au secrétaire général de l'ONU concernant la cérémonie de l'Holocauste. "Le camp du génocide n'est pas là, et Jérusalem n'a pas été témoin d'une guerre antisémite ", indique la lettre. "Au contraire, Jérusalem était le berceau des prophètes, et l'occupation est celle qui mène des guerres destructrices contre le peuple palestinien."

Khalaf a exprimé l'espoir que les dirigeants mondiaux participant à la cérémonie se souviendront de la cause et des droits du peuple palestinien. Il a également exhorté le secrétaire général de l'ONU à faire pression sur Israël "pour qu'il mette fin au blocus de la bande de Gaza".

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi