Manifestation contre la venue du président philippin

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Manifestation contre la venue du président philippin

Après s’être comparé à Adolf Hitler, le président des Philippines, Rodrigo Duterte, a rencontré son homologue israélien. Pour la population venue en masse pour protester, c’est une « honte ».

« Honte », « cesser d'inviter des dictateurs dangereux » et « Duterte violeur », pouvions-nous lire sur les pancartes. Le convoi du président philippin a été accueilli par une bronca, lui qui s’était comparé au leader nazi, Adolf Hitler pour décrire la chasse aux trafiquants de drogues dans son pays.
Malgré les appels appelant le président israélien à renoncer à la rencontre avec Rodrigo Duterte, les manifestants n’ont rien pu faire et elle a bien eu lieu.

Au cours des dernières semaines, l’organisation Tag Meir, une organisation qui lutte contre les crimes de haine, a appelé Rivlin à annuler sa rencontre avec le dirigeant philippin. Une demande qui n’a pas été suivie. « Nous avons demandé au président d'annuler sa rencontre avec Duterte et de cesser de légitimer ses déclarations et ses actes, mais il n'a pas répondu », a regretté l'organisation.

« Il est impensable qu’une semaine avant Roch Hachana (fête de la nouvelle année dans le calendrier juif), un État juif accueille un homme qui se compare à Hitler, un raciste et une personne qui encourage le viol. Vous ne pouvez pas tenir les deux bouts du bâton, définir l’État juif et accueillir des dirigeants dont les actions contredisent en même temps les valeurs juives », s’est insurgé le président de Tag Meir, Gadi Gvaryahu.

La manifestation était organisée par Amnesty International qui a réuni des représentants et des militant des droits de l'Homme.

Les deux présidents se sont rencontré pour des raisons économiques. Les deux pays devraient prochainement travailler ensemble.

Les deux présidents se sont rencontré pour des raisons économiques. Les deux pays devraient prochainement travailler ensemble.

Lors de la réunion, le président Rivlin a souligné la stabilité des relations entre les deux pays. « Nos relations ont une longue histoire qui date de 70 ans avec votre reconnaissance de l'indépendance d'Israël. Il s'agit d'une relation de 80 ans qui a débuté lorsque vous avez ouvert vos portes aux réfugiés de l'Holocauste. Nous n’oublions pas cela », a déclaré le président israélien.

Duterte a remercié Israël pour cette visite et a présenté sa fille juive à Rivlin. Le président phillipin a été marié à une femme juive. Sa famille a fui l’Allemagne nazi et s’est réfugié aux Philippines.

La visite était surtout portée pour des raisons économiques. Reuven Rivlin a déclaré qu’Israël et les Philippines « pourraient coopérer ». Les deux pays coopèrent depuis de nombreuses années dans les renseignements dans la lutte contre le terrorisme.

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi