Une adolescente israélienne développe le cercle social des malentendants

Actualités, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Une adolescente israélienne développe le cercle social des malentendants

L’idée de Shira Zelinger, (17 ans), élève de terminale a conduit à la création de plates-formes sociales qui jusqu'alors manquaient au public de la mouvance nationale-religieuse.

Shira est malentendante depuis la naissance. Sa sœur jumelle entend, et son frère Daniel (15) est sourd à cause d'un problème génétique. Shira, qui vit dans la communauté de Bnei Ram, explique: «J'ai constaté au fil du temps qu’il manquait dans la communauté un groupe qui permettrait aux personnes malentendantes de communiquer entre elles. « Le fait qu’il n’existe pas de tels groupes auquel se raccrocher m’a beaucoup dérangée » .

Afin de promouvoir l'idée, Shira a écrit il y a deux mois un post émouvant dans lequel elle appelait à la création d'un groupe Whatsapp. "En tant que fille religieuse impliquée dans la communauté malentendante d’Israël dont la plupart des membres sont laïcs ou traditionalistes, je suis troublée par le fait qu'il existe beaucoup d'autres jeunes religieux qui ne trouvent pas de communauté et de cadre qui leur conviennent".

Le langage des signes

Le langage des signes

"D’une part, ils ne se sentent pas appartenir à la communauté des « entendants » et, d'autre part, ils n'appartiennent pas à la communauté des malentendants, parce que c'est une communauté laïque ayant une culture différente de la leur. J'ai décidé de lever le voile et de créer une sorte de groupe qui fournirait une solution aux jeunes qui ne trouvent pas leur place et de créer un lien entre les deux mondes".

"Il s'agit d'un groupe de jeunes religieux, sourds et malentendants de tout le pays ... Si vous l’êtes ou que vous connaissez des adolescents sourds ou malentendants qui souhaitent rejoindre notre groupe, contactez-moi".

Dans un court laps de temps, le post est devenu viral et a été partagé des centaines de fois. Le résultat: deux groupes très importants dans tout le pays, dans le public religieux-national, qui sont également en partie liés aux autres secteurs, laïc et traditionaliste. "Au terme du processus, je veux relier la communauté religieuse à la communauté non religieuse".

Et après? Shira donne actuellement des conférences sur le monde des malentendants. "Mon rêve est que l'armée me donne un rôle dans lequel je pourrai contribuer autant que possible à ce sujet". Selon le ministère de l'Économie, quelque 410 000 personnes sont malentendantes en Israël. Environ 340 000 d'entre elles sont légèrement en difficulté et environ 65 000 le sont plus lourdement.

Source : Israël HaYom

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi