M. Abbas déclare que l'AP délivrera des passeports "Etat de Palestine" en 2016

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
M. Abbas déclare que l'AP délivrera des passeports "Etat de Palestine" en 2016

Le Président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a déclaré à Athènes lundi que son autorité nationale allait délivrer des passeports Etat de Palestine au cours de 2016.

"En ce qui concerne la délivrance d'un passeport sous le nom d’Etat de Palestine, nous sommes sur le point de procéder au remplacement du passeport actuel et de délivrer un nouveau passeport d'ici un an ou même moins. Nous avons déjà changé tous les documents délivrés par les ministères et les services publics et ils portent désormais le nom de «État de Palestine». Désormais nous n’accepterons plus que le nom « Autorité palestinienne » soit utilisé, a déclaré M. Abbas lors d'une conférence de presse commune après une rencontre avec le Premier ministre grec, Alexis Tsipras.

M. Abbas déclare que l'AP délivrera des passeports "Etat de Palestine" en 2016

Abbas est en visite officielle de deux jours à Athènes au cours duquel le Parlement grec devrait reconnaître «l'état de la Palestine" dans un vote parlementaire non contraignant prévu aujourd’hui mardi.

Cependant, la reconnaissance ne se fera pas par l'Etat grec, afin "de ne pas perturber les bonnes relations avec Israël", selon un communiqué publié par le ministère grec des Affaires étrangères. En effet, la Grèce s’est engagée à ne pas étiqueter les produits israéliens.

"Nous devons souligner l'impérieuse nécessité de commencer un processus de paix substantiel et crédible, mais avec un objectif politique clair. Un processus qui va redonner espoir au peuple palestinien, mais aussi au peuple israélien, pour un avenir meilleur, pour une coexistence paisible entre deux peuples dans la même région ", a déclaré le premier ministre grec.

La solution prévoyant deux Etats : un Etat palestinien indépendant côte-à-côte avec Israël a été l'objectif général des négociations depuis le milieu des années 1970 et est l'objectif primordial de la diplomatie menée par les USA depuis les 20 dernières années.

Toutefois, un sondage publié en Septembre par le Centre palestinien pour la politique et la recherche, a montré que près de 54 pour cent des Palestiniens s’opposent à une solution à deux Etats et 60% des personnes interrogées soutiennent l'intifada armée.

Source :jpost.com

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi