Livre juif : Ce héros mon grand-père de Daniel Birnbaum

Actualités, Coup de coeur, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Livre juif : Ce héros mon grand-père de Daniel Birnbaum

Ce héros mon grand-père - Daniel Birnbaum,

Daniel Birnbaum, "Dr. B", traduit du suédois par Olivier Gouchet, Gallimard, Paris, 11 février 201, 334 p., 22 E.

L'auteur a trouvé dans un grenier de Stockholm des documents lui ayant appartenu et à travers lesquels il tente de reconstituer qui il fut son ancêtre.

Mais la traque n'est pas simple : réfugié en Suède pour fuir les nazis, , fils du chantre de la synagogue de Koenisberg et converti au protestantisme, il est bien difficile au petit fils de reconstituer une existence empreinte peut-être d'un double jeu et certainement de mystère.

Labyrinthique et contradictoire, "Dr B" est donc le roman presque vrai puisque l'auteur ne dit jamais où la vérité s'arrête et où la fiction commence.

Un tel homme fut-il  résistant, espion ou simplement journaliste manipulé ? L'auteur ne le dit pas. Mais c'est bien ce qui rend ce roman si fascinant.

Cassant le système de narration par divers types de décadrage et images, Daniel Birnbaum crée un nouveau regard entre le familier et l’inconnu, le bien et le mal :  d'un côté Dr B aide les espions anglais de l'autre il fait transiter à des correspondants allemands les plans britanniques pour faire sauter le port d'Oxelösund.

Restent donc dans cette fiction des signes de failles qui en font un roman d'espionnage et d'enquête familiale.  Entre flexibilité et subtilité le texte n’est plus un moyen de rêver la vie mais de provoquer un élargissement de la préhension du réel.

 

Jean-Paul Gavard-Perret

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi